• Breathing, tome 1

    Breathing, tome 1Saga : Breathing

    Tome : 1

    Titre français : Ma raison de vivre (2015)

    Titre original : Breathing, book 1: Reason to Breathe (2011)

    Auteure : Rebecca Donovan (Etats-Unis)

    Traducteur : Catherine Nabokov

    Langue : française

    Edition : Pocket

    Résumé : - Et si je ne veux pas être ami avec toi?
    - Alors nous ne serons pas amis.
    - Et si j'ai envie d'être plus qu'un ami?
    - Alors nous ne serons rien du tout.
    Emma a tout fait pour empêcher Evan d'entrer dans sa vie. Non pas parce qu'il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l'attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle...

    Mon avis :

    J'ai beaucoup entendu parler de ce roman, en bien surtout, et je me suis décidée à le lire pour un challenge. Je n'en suis pas mécontente du tout.

    Emma a un secret. Quand la majorité des élèves n'aspirent qu'à rentrer chez eux après les cours, la vie d'Emma devient un enfer passée les portes de la maison. C'est pour cette raison qu'elle participe à de nombreuses activités extra scolaires et qu'elle se concentre à fond sur les études.

    Emma n'a qu'une seule amie, qui est plus ou moins au courant de se qui passe. Elle n'a pas non plus de vraie vie sociale, ne parle jamais avec les autres et se fait la plus discrète possible. Elle met toutes les chances de son côté pour réussir et partir dès qu'elle le pourra. Elle doit encore résister et un jour tout sera derrière elle. Mais voilà qu'un nouvel élève débarque et s'entête à lui faire la conversion. Petit à petit, Emma va se relâcher et Evan passera les barrières qu'elle a érigées entre elle et le reste du monde. Notre protagoniste est très forte et courageuse, elle ne se laisse pas abattre, mais surtout elle maîtrise sa colère, parce qu'on sent à quel point ce serait facile d'avoir le dessus et de mettre fin à tout, de se défendre, mais elle ne peut pas, pas tout de suite, parce qu'en plus notre héroïne a du cœur et ne pense pas qu'à elle, alors qu'encore une fois, elle pourrait légitimement se donner la priorité à elle-même.

    J'ai beaucoup aimé l'évolution de sa relation avec Evan et sa réaction quand il comprend ce qu'il passe. Emma commence enfin à profiter de la vie, de sortir, faire ce que la plupart des adolescents font et elle se rend compte que les autres élèves n'ont rien contre elle, mais que c'est elle qui les empêchait d'approcher. Le personnage d'Evan m'a plu aussi, il est tenace et ne recule devant rien pour qu'elle lui adresse la parole. Il va percer sa carapace. Avec Sara, ils vont l'aider du mieux qu'ils peuvent.

    Par moments, j'aurais aimé que ce soit différent, mais c'est quand même plus cohérent avec les caractères des personnages. J'ai d'abord été surprise par l'identité du bourreau d'Emma, on ne comprend même pas ses raisons d'agir ainsi, y en a-t-il seulement ? Parfois les gens deviennent un peu tarés sans explications, et quand bien même, rien ne justifie un tel comportement. Mais je dois dire que le pire ne vient pas du bourreau mais de l'indifférence de ceux qui savent et font comme si de rien n'était. Plus je tournais les pages, plus je détestais le bourreau, et l'autre me faisait presque pitié, à se voiler la face.

    Une lecture qui n'est pas de tout repos, menée par une plume vraiment agréable et addictive. L'intrigue n'est pas en ligne droite et le récit apporte beaucoup de stress et d'angoisse puisqu'on est constamment sur nos gardes, à guetter et se demander ce qu'il va encore se passer. J'ai ressenti comme une petite baisse de régime au trois-quart du livre avant que … je ne vous spoile pas, et ceux qui l'ont lu devraient comprendre. La fin est très frustrante, et appelle à la suite. Une telle incertitude retient mon souffle, mais ça fera du bien de prendre un peu l'air avec une lecture plus légère en attendant.

    J'ai donc passé un très bon moment, et j'ai très envie de lire le tome suivant, malheureusement la bibliothèque n'a pas le reste de la trilogie pour l'instant, donc ce ne sera pas pour tout de suite.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 28

    Note : 17/20

    Breathing, tome 1


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mai à 19:41

    Très envie de lire ce roman! Belle chronique! Merci pour la découverte ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :