• Deux cierges pour le diable

    Deux cierges pour le diableTitre français : Deux cierges pour le diable (2008)

    Titre original : Dos velas para el Diablo (2008)

    Titre allemand : Zwei Kerzen für den Teufel (2010)

    Auteure : Laura Gallego Garcia (Espagne)

    Traducteur : Ilse Layer

    Langue : allemande

    Edition : dtv

    Résumé : "Si tu allumes un cierge pour Dieu, allumes-en deux pour le diable" - Proverbe Bulgare -
    De nous jours, plus personne ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons.
    Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé.
    Comment je le sais ?
    Parce que mon père en était un.
    Avant d'être assassiné.
    Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête : trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains.

    Mon avis : 

    J'avais déjà beaucoup apprécié un autre roman de l'auteure, donc j'ai retenté ma chance, et Jackpot ! C'était encore mieux.

    Le père de Cat était un ange, il a été assassiné et Cat est prête à tout pour trouver son meurtrier. Dans sa quête, elle rencontre enfin quelqu'un qui pourra lui apporter des réponses. Le problème : c'est un démon, en théorie, c'est donc le camp opposé.

    J'ai adoré les personnages. Cat est courageuse et déterminée, mais parfois elle a du mal à accepter la réalité. Angelo a beau avoir un côté sombre, il aide quand même notre protagoniste – même si ce n'est pas pour les raisons qu'on aimerait. J'ai bien aimé l'évolution de leur relation, puisqu'ils sont obligés de se côtoyer. Et tous les anges, démons et autres créatures m'ont plu aussi, la façon dont ils sont décrits.

    Le mythe des anges et démons est revisité par l'auteure, et j'ai adoré ce qu'elle en a fait. Ce n'est pas tout blanc ou tout noir. Pour arriver à ses fins – aussi nobles soient-elles – chacun est prêt à tout. Au fur et à mesure des pages, l'intrigue devient de plus en plus complexe ; j'ai été étonnée par la tournure des événements parfois. Je me demandais vraiment comment tout ça allait se terminer, surtout pour Cat et je dois dire que l'auteure a fini en beauté, je suis ravie de ce dénouement.

    Le récit pose également des questions sur la condition humaine et remet en cause notre rôle sur Terre. J'ai beaucoup aimé cet aspect d'autocritique.

    Au niveau de la langue allemande, ce livre est super, j'ai appris plein de nouvelles expressions. Ce n'était pas compliqué à comprendre dans l'ensemble. J'ai même pu admirer la beauté de la langue, avec la logique de la grammaire – que je comprends très bien en lisant, mais que j'ai un peu plus de difficulté à utiliser moi-même.

    Une excellente surprise, de la très bonne fantasy, un coup de cœur !

     

    Lu dans le cadre des challenges # 33 et # 40

    Note : 19/20

    Deux cierges pour le diableDeux cierges pour le diableDeux cierges pour le diable


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :