• Ephémères, tome 1

    Ephémères, tome 1Saga : Ephémères

    Tome : 1

    Titre français : Aardhen (2017)

    Auteure : Eva de Kerlan (France)

    Langue : française

    Edition : Elixyria

    Résumé : Oleyn est une île sacrée, centre d'une civilisation brillante et époustouflante, à la technologie inégalée. À son apogée, cette puissante nation va disparaître.
    Plus de trois mille ans vont s’écouler, les raisons de cet effondrement sombrant dans l’oubli. L’immensité de la planète Jaëhria, berceau de ce peuple disparu, n’abrite plus désormais que quelques dizaines de milliers d’âmes.
    Daélron a grandi au cœur des vestiges d'Oleyn. Il y a découvert, gravés sur d'antiques ruines, des inscriptions qu'il ne peut comprendre. Fasciné par ce mystérieux legs des ancêtres, il va parcourir trois océans et la moitié de la planète pour tenter d'en découvrir le sens, jusqu’à rencontrer la mystérieuse et renommée Dépositaire.

    Mon avis :

    J'ai repéré ce livre grâce à sa sublime couverture et je l'ai acheté dans un salon où j'ai pu le faire dédicacer par l'auteure. Dommage qu'il n'ait pas été à la hauteur de mes attentes.

    Daelron est obnubilé par les gravures des ruines sacrées. Il est persuadé qu'une explication se cache derrière. Ayant vent d'un homme qui aurait des réponses à ses questions, Dael part à sa rencontre à l'autre bout du monde, abandonnant son frère, ses amis et sa petite amie.

    Je n'ai pas pris la peine de relire le résumé avant d'entamer ma lecture, mais je l'ai fait un peu après parce je trouvais le récit très calme. Et ce rythme lent est une des raisons pour lesquelles je n'ai pas été embarquée par cette histoire. Ce serait mentir de dire qu'il ne se passe rien, pour autant je n'ai pas ressenti de réel décollage. Pour moi, c'est assez monotone. Les quelques rebondissements manquent d'entrain et ne donnent pas de réponses claires. L'action est peu présente, j'étais dans l'expectative constante, qu'une bombe révélatrice fasse bouger les choses et remette tout en cause. Les découvertes sont trop sages à mon goût.

    De plus, l'approche narrative est changeante. Dans la première partie, Daïna parle au présent, puis les lettres de Daelron s'intègre dans un récit également à la première personne du singulier, mais au passé. Là, c'était simple et intéressant, je me demandais quel serait le rôle de cette jeune fille par la suite. Mais dans la seconde partie, on change de narrateur, de narration et de temps à plusieurs reprises. C'était gênant.

    Ceci dit, les personnages sont intrigants, on sait peu de choses à leur propos. L'obsession donne des ailes à Daelron. Il part à l'aventure vers des lieux inconnus, où des mythes semblent prendre vie. Je le trouve courageux, mais on peut aussi le penser fou d'agir de la sorte. J'ai surtout apprécié la fratrie des Navigateurs. La plume est agréable, c'est bien écrit, mais je me perdais un peu dans les descriptions. Le mystère des signes n'avance pas beaucoup, bien qu'on sache que Daelron a obtenu certaines explications. La fin entrouvre une porte sur le second tome avec une révélation qui n'a pas suffi à entretenir mon intérêt.

    Mon avis est assez mitigé donc, et je ne pense pas lire la suite.

     

    Note : 12/20


  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Décembre 2019 à 20:52
    Audrey

    La couverture est superbe, je comprends qu'elle ait attiré ton attention !

    Malgré le rythme et la narration changeante, le roman pourrait me plaire. Ma PAL est trop grande pour que je craque pour le moment, mais je le note...

      • Vendredi 27 Décembre 2019 à 19:27

        Je crois qu'on a tous un problème de PAL.

        Tu me diras ce que tu en auras pensé quand tu l'auras lu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :