• Haut-Royaume, tome 2

    Haut-Royaume, tome 2Saga : Haut-Royaume

    Tome : 2

    Titre français : L'Héritier (2014)

    Auteur : Pierre Pevel (France)

    Langue : française

    Edition : Bragelonne

    Résumé : Après les derniers événements qui ont déchiré le Haut-Royaume, le prince Alan a pris le commandement de la garde d Onyx, garante de l'autorité du souverain. Mais la reine, aussi ambitieuse qu impitoyable, est bien décidée à gouverner à la place de son époux mourant. Menacé par la guerre civile et les luttes de pouvoir, le royaume se trouve plus divisé que jamais. Les desseins du Dragon du Destin sont obscurs, mais ils finissent toujours par s'accomplir.

     

    Mon avis :

    Pour tout dire, depuis 2 ans et demi que j'ai lu le premier tome, de nombreux éléments m'ont fait défaut, même si je me souvenais du plus important. Donc, retourner dans l'univers a été un peu confus.

    Le premier tome se terminait sur un suspense de dingue, le récit reprend quelques mois plus tard. Alan fait de son mieux, mais sous son commandement, la Garde d'Onyx a perdu de sa superbe. Les nouvelles recrues se confrontent aux anciens membres, les avis divergent et la tension est palpable. Parfois, les convictions ne suffisent pas à surmonter la soif de pouvoir et toutes les opportunités sont bonnes à saisir. Quel quel soit leur rang, les personnages cherchent (presque) tous à tirer leur épingle du jeu, et dans cette mascarade rien n'est plus important que les apparences.

    Des personnages qui m'intriguaient dans le premier tome sont davantage mis en avant, comme Alan et Alissia, pourtant le premier est toujours hors de portée, difficile à cerner. Pour tout dire, je pense que lui-même a du mal à se positionner, à s'affranchir complètement de l'emprise de substances et de sa mère. Malgré leurs aspirations personnelles, ils doivent tenir leur place pour sauvegarder l'image publique.

    Et dans ce troupeau, une seule personne est libre de ses mouvements (cela dit on n'est jamais à l'abri d'une manipulation), parce qu'elle se fiche des convenances, qu'elle ne vit que pour elle ou presque. Elle représente un danger pour les autres, son comportement et ses réactions sont à double tranchant pour ses ennemis, son existence même semble être un affront.

    Il m'a bien fallu 150 pages pour me remettre dans le bain, que l'auteur pose les fondations de son intrigue et qu'un événement majeur réveille enfin ma curiosité. Ensuite, j'étais prise dans le tourbillon des complots, entre action et réflexion, à tenter de deviner les prochains coups, excitée et inquiète en comprenant les rouages de certaines machinations et leurs possibles conséquences. Dans la course à l'héritier, tous les coups sont permis.

    Malgré un départ un peu long, j'ai apprécié ma lecture, emportée par la belle plume de Pierre Pevel où chaque mot est à sa place.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 114 et # 116

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 1 : Le Chevalier

    Haut-Royaume, tome 2Haut-Royaume, tome 2


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :