• Haut-Royaume, tome 3

    Haut-Royaume, tome 3Saga : Haut-Royaume

    Tome : 3

    Titre français : Le Roi (2018)

    Auteur : Pierre Pevel (France)

    Edition : Bragelonne

    Résumé : Après la mort du Haut-Roi, s’ensuit une période de deuil pour le Haut-Royaume – période durant laquelle les complots se trament et les dagues s’aiguisent avant l’ouverture du testament royal. Le prince Yrdel, héritier légitime, et le prince Alan, soutenu par la reine et son frère le prince-cardinal Jall, se disputent déjà le trône en coulisses. Comme ils se disputent les faveurs de Lorn, capitaine d’une Garde d’Onyx de plus en plus puissante et influente…
    De son côté, Lorn poursuit comme toujours ses propres objectifs tout en semblant servir le Haut-Royaume. Et quand la Guerre des Trois Princes éclate, il pourrait bien être celui qui apportera la victoire…

    Attention divulgâcheurs si vous n'avez pas lu les tomes précédents

    Mon avis :

    Je voulais le lire depuis des mois, merci à ma binôme MostHoney, ma binôme de challenge de l'avoir sélectionné, sans quoi il attendrait encore son tour.

    Le Roi est mort et le Haut-Royaume dispose d'un mois de deuil connu sous la Trêve des larmes avant l'ouverture du testament. Pourtant, les héritiers ne chôment pas, la course à la couronne se poursuit et chacun déplace déjà ses pions sur l'échiquier de l'avenir.

    Malgré lui, Lorn se retrouve au centre de cette histoire qui sépare deux frères d'un trône. Il représente à la fois un atout et un défaut, selon le point de vue et les besoins, pourtant son rôle est souvent déterminant pour le royaume et sa position politique. C'est difficile de dire où se trouvent les intérêts de Lorn dans ce conflit. Généralement, il agit en tant qu'observateur jusqu'à ce qu'on l'implique sans lui demander son avis. En revanche, telle la devise de la garde d'Onyx, Lorn n'hésite jamais, et prend même les devants lorsque cela concerne le Haut-Royaume, peu importe l'identité du souverain. En dépit de son allégeance à sa terre natale, l'homme est un électron libre, quitte à défier. Ses pensées sont indéchiffrables, mais ses agissements m'ont laissé entrevoir une nouvelle sensibilité. J'ai parfois du mal à l'apprécier, mais là réside la complexité du personnage.

    L'univers toujours sombre ne s'étoffe pas plus, mais j'ai été ravie de retrouver le décor où rien n'est figé. Les événements s'enchaînent les uns après les autres, même si l'auteur prend le temps de décrire ces péripéties sans précipitation. L'intrigue mêle deux lignes de direction en parallèle, qui finissent par dévier et se croiser. J'ai eu du mal à juxtaposer les deux et à comprendre la façon dont elles dépendaient l'une de l'autre. Deux personnages mettent en lumière ce lien, bien que leurs intentions restent nébuleuses et leurs moyens discutables.

    Dans l'entourage de Lorn, les personnages évoluent énormément, et pas forcément positivement. Certains m'ont déçue par leur manque de discernement, d'autres brillent par leur absence et j'attends les retrouvailles avec curiosité.

    Tous les coups sont permis pour accéder au trône. Au milieu, Lorn combat avant tout pour son territoire, contrôlant tant bien que mal l'obscure qui s'imprègne de son esprit. C'est un plaisir de parcourir la belle plume de l'auteur. Vivement la suite !

     

    Lu dans le cadre du challenge # 133

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 1 : Le Chevalier

    Tome 2 : L'Héritier

    Haut-Royaume, tome 3


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :