• Jusqu'à l'aube

    Jusqu'à l'aubeTitre français : Jusqu'à l'aube (2019)

    Auteure : Seana Landchild (France)

    Langue : française

    Edition : Mix

    Résumé : Quand toute la terre est la proie des prêtes du Feu Purificateur, la vraie liberté n’existe plus qu’en mer. Tiago Martins et ses pirates l’ont bien compris. Anciens esclaves, individus persécutés et recherchés, tous se rassemblent à bord de l’Arche et espèrent y trouver une nouvelle vie. Pour cela, ils se font la promesse d’enfin mettre la main sur le plus précieux de tous les trésors : le Cuer.
    Mais la route qui mène à la richesse sera semée d’embûches et de secrets. On raconte que ce sont les esprits des morts qui serviront de guide jusqu’au trésor. Certains des hommes de Tiago soutiennent qu’il leur faut aussi recruter un sorcier et il se pourrait bien que ce soit le cas quand ils arrachent l’étrange Noah aux prêtres du Feu Purificateur.
    Noah le maudit avec sa chevelure blanchie par un sombre rituel et qui surtout semble connaître Tiago. Décidé à percer ce mystère, le capitaine de l’Arche devra se confronter à ses plus sombres tourments et aux ombres de son passé. Et s’il veut offrir à ses hommes le trésor qu’ils méritent, il devra réapprendre la confiance.
    Il ne le sait pas encore, mais avec Noah à ses côtés, Tiago s’embarque pour un long périple qui lui apprendra qu’il est des fortunes bien plus précieuses que l’or. Ensemble, ils navigueront... jusqu’à l’aube.

    Mon avis :

    J'avais hâte de découvrir ce roman qui mêle piraterie et homosexualité dans un univers fantasy.

    Noah échappe de justesse à la pendaison par l'arrivée de pirates. A bord du navire, une fois remis de ses émotions, il prend part à l'équipage malgré lui, mais se fait à sa nouvelle vie mouvementée. En effet, pour se remettre en selle, Tiago et ses matelots sont repartis sur les traces d'un trésor apparemment maudit.

    L'auteure nous offre des personnages hauts en couleurs, vraiment bien travaillés. J'ai particulièrement apprécié la personnalité des jumeaux qui mettent l'ambiance ou au contraire agacent par leur côté enfantin et leur croyance au surnaturel. Avec eux, on ne s'ennuie jamais, c'est certain. Les troubles que cause la relation houleuse entre Joseph et le nouveau venu détournent également les autres de leurs activités. L'amitié entre Noah et Abel fait chaud au cœur. Les échanges verbaux et les gestes entre Tiago et son frère montrent la profondeur de leur lien fraternel. La bienveillance du capitaine à l'égard de ses neveu et nièce m'a touchée également, elle est même parfois sujette à moquerie à bord (mais c'est gentil). Ce sont avant tout les relations entre tous ces personnages qui m'ont procuré beaucoup d'émotions et un vrai plaisir de lecture.

    Car en effet, j'ai un peu moins accroché à l'intrigue et à l'univers. Pour être plus exacte, j'ai aimé et je m'y suis sentie à mon aise, mais l'auteure ne va pas au bout des choses. Je m'explique. On se trouve dans un univers fantasy certes, mais c'est en fait un futur lointain de notre réalité actuelle. Ce n'est pas très développé, mais c'est inutile d'aller plus loin en ce sens de toute façon. Ce qui m'a vraiment manqué, ce sont des explications quant à la magie et à ses conséquences et fonctionnement. Pareil du côté de la malédiction, même si là j'accepte le mystère parce que c'est aussi sa caractéristique. Pour en revenir à l'intrigue, il est vrai qu'on ne s'ennuie pas à la lecture, même si j'ai trouvé des longueurs. Mais au bout du compte, les questions ont fusé dans mon esprit, notamment sur le passé de Noah. Certaines choses m'ont échappé et cela m'a laissée sur ma faim.

    Pour finir sur une note plus joyeuse, j'ai quand même été conquise par la plume de l'auteure. Le titre est porteur de promesse et d'espoir, je trouve. Et même si en tant que lectrice j'ai été légèrement déçue, je trouve qu'il correspond bien au récit.

    Pour résumer, j'aurais apprécié une intrigue plus aboutie, mais les personnages m'ont emportée dans cette histoire.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 81 et # 93

    Note : 15/20

    Jusqu'à l'aubeJusqu'à l'aube


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :