• L'Inde impériale des Grands Moghols

    L'Inde impériale des Grands MogholsTitre français : L'Inde impériale des Grands Moghols (1997)

    Auteure : Valérie Berinstain (France)

    Langue : française

    Edition : Gallimard

    Résumé : En 1526, Babur, un jeune prince turco-mongol originaire d'Asie centrale remporte une victoire décisive sur le sultan de Delhi et choisit de se tailler un empire dans le sous-continent indien. Ainsi commence la domination des Moghols sur l'Inde. Trente ans plus tard, l'empereur Akbar parachève l'œuvre de son grand-père en conquérant de vastes territoires et en asseyant définitivement l'autorité moghole grâce à une organisation politique et administrative hors pair. Avec lui commence le temps des " Grands Moghols ", empereurs esthètes et mécènes, sous les règnes desquels l'Inde voit s'épanouir une brillante civilisation dont l'opulence et le raffinement deviennent légendaires. Pourtant, au milieu du XIXe siècle, les multiples luttes de factions, l'indolence et la débauche des derniers empereurs auront raison de l'Etat Moghol, devenu le jouet des nouveaux maîtres de l'Inde, les Britanniques. Valérie Berinstain retrace l'extraordinaire aventure de cette dynastie musulmane qui présida aux destinées de l'Inde durant trois siècles.

    Mon avis :

    Je ressens un intérêt particulier pour l'Inde et ce titre m'a tout de suite plu pour connaître cette période historique.

    L'auteure retrace l'empire en partant de la période qui l'a précédé jusqu'au déclin et à l'emprise des Britanniques.

    Bien que j'aie appris des choses, ce document reste très général sur l'approche. On ne rentre dans aucun détail, et parfois la transition d'un monarque à un autre était tellement courte que certains points m'ont échappé, l'enchevêtrement des événements reste parfois un peu flou. Cependant, je suis satisfaite de ma lecture et, avec la bibliographie, je pense approfondir mes connaissances. Je suis notamment curieuse du règne de Shah Jahan, Moghol à l'origine du Taj Mahal pour rendre hommage à sa femme bien aimée. Le contenu est intéressant, l'auteur résume la prise de pouvoir et la politique des empereurs, les rébellions qu'ils ont subies et matées – ou pas – et les empreintes qu'ils ont laissées avec l'art et l'architecture notamment. De plus, la dimension religieuse joue un rôle majeur dans ces conquêtes et l'unification du territoire. Voilà pour le fond.

    La forme est un peu maladroite, selon moi. Déjà, la taille de la police est petite, le texte n'est pas justifié et des images s'intègrent avec des légendes en caractères encore plus petits. Une carte plus détaillée et plus grande aurait été la bienvenue également. Ceci dit, les photographies, peintures et sculptures permettent de mieux plonger dans l'époque.

    Une première approche plaisante de cet empire qui a duré plus de 300 ans.

     

    Note : 15/20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :