• La Confrérie de la dague noire, tome 7

    La Confrérie de la dague noire, tome 7Saga : La Confrérie de la dague noire

    Tome : 7

    Titre français : L'Amant vengeur (2012)

    Titre original : The Black Dagger Brotherhood, book 07: Lover Avenged (2009)

    Auteure : J.R. Ward (Etats-Unis)La Confrérie de la dague noire, tome 2

    Traducteur : Eléonore Kempler

    Langue : française

    Edition : Milady

    Résumé : Quand Vhengeance est approché pour tuer le roi des vampires, son mauvais côté meurt d’envie de sauter sur l’occasion. Mais son identité secrète de sympathe est menacée, et il va devoir se tourner vers l’unique lumière de son univers toujours plus sombre : une femelle vampire que la corruption n’a pas atteinte, l’unique chose qui se tienne entre lui et la destruction éternelle.

    Attention risque de spoiler si vous n'avez pas lu les tomes 1 à 3

    Mon avis : 

    Je l'ai laissé un bon mois dans ma PAL, histoire de faire monter l'attente encore plus. Finalement, j'aurais dû le lire un peu plus tôt.

    Vhengeance est un baron de la drogue qui se montre impitoyable avec ses associés, impossible de le rouler sans qu'il s'en aperçoive et alors, il ne se gêne pour les remettre à leur place. Mais quand il rencontre Elhena, si gentille et si pure, il commence à se poser des questions.

    L'intrigue autour de Vhengeance et de manière plus générale, sur les vampires m'a beaucoup plu. Contrairement au tome précédent, j'ai adoré l'histoire d'amour, d'autant que j'avais aucune idée de qui serait l'heureuse élue. Leur rapprochement se fait en douceur, et c'est une nouvelle facette du baron de la drogue que l'on découvre. Je ne l'aurais jamais imaginé aussi doux et prévenant, parfois même vulnérable, et j'ai adoré parce que ça laisse une ouverture pour s'échapper de ce qu'il s'était construit depuis 25 ans.

    Ce qui se passe à côté m'a un peu moins captivé que d'habitude, disons que pour certains la direction prise ne m'a pas particulièrement enchantée, mais on se rattrape à la fin. Kohler reprend un peu d'importance ici, pas mal de pages lui sont consacrées et j'ai adoré ce que l'auteure en a fait, surtout qu'au début, je n'avais aucune idée d'où cela nous menait. On retrouve également les méchants éradiqueurs et leur nouveau chef. Je suis d'ailleurs ravie qu'il ait changé. Avant, je n'appréciais pas trop les parties sur eux, mais là ça m'a bien plu, j'adore détester ce nouveau sadique (j'emploie ce terme, mais Xhex n'est pas forcément mieux).

    Globalement, j'ai eu l'impression que le monde des vampires partait un peu en couille, alors j'espère que ça va s'arranger par la suite. C'est un tome assez sombre avec des passages violents. Cependant, le dénouement m'a beaucoup plu, et la fin laisse promettre encore de bons moments et les scènes érotiques sont toutes douces, j'ai bien aimé.

    Un excellent moment de lecture encore avec cette confrérie, et vu la fin, j'ai hâte de lire la suite.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 48 et # 56

    Note : 17/20

    De la même saga : 

    Tome 1 : L'amant ténébreux

    Tome 2 : L'amant éternel

    Tome 3 : L'amant furieux

    Tome 4 : L'amant révélé

    Tome 5 : L'amant délivré

    Tome 6 : L'amant consacré

    Tome 8 : L'amant réincarné

    La Confrérie de la dague noire, tome 7La Confrérie de la dague noire, tome 7


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :