• La Confrérie de la dague noire, tome 8

    La Confrérie de la dague noire, tome 8Saga : La Confrérie de la dague noire

    Tome : 8

    Titre français : L'Amant réincarné (2012)

    Titre original : The Black Dagger Brotherhood, book 08: Lover Mine (2010)

    Auteure : J.R. Ward (Etats-Unis)La Confrérie de la dague noire, tome 2

    Traducteur : Marie Chabin

    Langue : française

    Edition : Milady

    Résumé : John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire, jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Mais sa vendetta personnelle à l’encontre de Fhléau va l’entraîner au cœur de la guerre sans merci qui oppose les éradiqueurs aux vampires. Il devra alors découvrir qui il est vraiment afin de vaincre son ennemi et de venger Xhex, le seul amour de sa vie.

    Attention risque de spoiler si vous n'avez pas lu les tomes précédents

    Mon avis :

    Comme vous devez le savoir, je suis totalement accro à cette saga, j'ai donc été plus que ravie de le recevoir à Noël, je l'ai laissé un peu mijoter dans ma PAL pour faire durer le plaisir. Parfois, l'idée de lire un livre est presque meilleure que lire vraiment le livre.

    On connaît John depuis pas mal de temps maintenant, et c'est un des personnages les plus gentils de la saga, même s'il a eu un petit écart de conduite dans le tome précédent. Il faut dire que Xhex ne s'est pas comportée de la manière la plus charmante qui soit avec lui. Mais voilà, la dure réalité lui retombe dessus, et il comprend enfin que la mi-sympathe est la seule qui s'emparera jamais de son cœur et il est prêt à tout pour elle, même si ces sentiments ne sont pas réciproques. J'ai eu un peu plus de mal avec la femelle, quand elle a une arme en main, elle réagit au quart de tour, mais avec les sentiments, elle est beaucoup moins sûre d'elle, elle hésite, elle fait un pas en avant pour mieux reculer parfois. Donc j'ai eu l'impression que l'évolution de leur relation venait plus de John, lui au moins il sait ce qu'il veut, il prend les devants, mais il n'empêche qu'il se comporte comme un gentleman, avec tact.

    Bien sûr, on retrouve la multitude de personnages secondaires. Notamment Vhif et Blay, et je vous raconte pas, ils vont nous donner du fil à retordre ces deux-là, je le sens. Par contre, etant donné qu'il s'agit de l'histoire de Xhex, je pensais que Vhen serait plus présent, finalement il ne fait qu'une ou deux apparitions. Tohr est assez présent également, maintenant j'ai même ma petite idée sur la future élue de son cœur. En ce qui concerne Souffhrance, c'était mal parti, mais finalement, on la découvre mieux ici, et je me suis attachée à elle.

    On n'oublie pas bien sûr la présence de Fhléau, à la tête des éradiqueurs depuis peu. Si son évolution m'a bien plu, j'ai trouvé la fin un peu rapide. J'ai bien aimé les passages sur lui, la narration est un peu différente, avec un brin d'humour et de sarcasme, même si évidemment, je déteste sa personnalité et ses actions.

    C'est toujours un peu dur de quitter les Frères, mais je reviendrai avec le tome suivant aux alentours du mois d'août.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 49 et # 66

    Note : 17/20

    De la même saga :

    Tome 1 : L'amant ténébreux

    Tome 2 : L'amant éternel

    Tome 3 : L'amant furieux

    Tome 4 : L'amant révélé

    Tome 5 : L'amant délivré

    Tome 6 : L'amant consacré

    Tome 7 : L'amant vengeur

    Tome 9 : L'amant déchaîné

    La Confrérie de la dague noire, tome 8La Confrérie de la dague noire, tome 8


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :