• La Confrérie de la dague noire, tome 9

    La Confrérie de la dague noire, tome 9Saga : La Confrérie de la dague noire

    Tome : 9

    Titre français : L'Amant déchaîné (2013)La Confrérie de la dague noire, tome 9

    Titre original : The Black Dagger Brotherhood, book 09: Lover Unleashed (2011)

    Auteure : J.R. Ward (Etats-Unis)

    Traducteur : Eléonore Kempler

    Langue : française

    Edition : Milady

    Résumé : Souffhrance est faite de la même étoffe ténébreuse et séductrice que son frère jumeau Viszs. Emprisonnée durant des centaines d’années par sa mère la Vierge scribe, cette force de la nature risque de succomber à de terribles blessures lorsqu’elle parvient enfin à se libérer. Seul Manuel Manello, le chirurgien humain, peut la sauver. Mais alors qu’entre eux la passion fait des étincelles, une dette vieille de plusieurs siècles va rattraper Souffhrance, menaçant son amant et sa vie.

    Attention risque de spoiler si vous n'avez pas lu les tomes précédents

    Mon avis :

    Comme chaque tome pour cette saga, j'ai attendu cette lecture avec impatience. Mais j'ai un peu tardé parce que je voulais en profiter à fond et le bon moment ne s'était pas présenté plus tôt. En tous cas, maintenant je l'ai lu et même si je l'ai trouvé un peu moins bon que les autres, j'apprécie toujours autant l'univers.

    Souffhrance a vécu la grande majorité de sa vie enfermée de l'autre côté avec sa mère. Grièvement blessée et refusant l'aide de la Vierge Scribe, elle se retrouve dans le monde des humains. Selon Doc Jane, s'il existe une personne capable de la remettre sur pied, c'est Manny, son ancien chef à l'hôpital. Mais lui expliquer la situation ne sera pas une partie de plaisir.

    On ne connait pas beaucoup Souffhrance et même si j'en étais venue à l'apprécier dans le tome précédent, ici j'ai eu un peu de mal à accorder son côté guerrier et son côté femme. Elle ne connait pas grand chose aux hommes, elle n'a jamais eu d'amant auparavant. Pourtant elle ne fait pas sa timide, mais je n'ai pas réussi à apprécier leur relation à tous deux. Je préfère quand elle se bat, ça correspond aussi mieux à sa morphologie, ou l'idée que je m'en suis faite. Je suis malgré tout contente de retrouver le docteur Manello. Pour lui aussi, j'ai préféré les scènes où il pratiquait son savoir.

    On revoit les autres, mais je suis déçue qu'on en mette quand même beaucoup de côté. Il s'agit surtout de Viszs, toujours accompagné de Jane et Butch, on suit de près Vhif également. Autrement, l'ambiance fraternelle avec tout le monde m'a un peu manqué. De même de l'intrigue avec les éradiqueurs, il ne se passe pas tant de chose que cela. On a de l'action bien sûr. Mais finalement mon intérêt s'est concentré sur une nouvelle donnée inattendue, et j'ai hâte de voir comment elle va évoluer. J'adore aussi les solutions trouvées pour permettre aux humains de vivre auprès de leur moitié vampire sans problème.

    Autrement rien à dire : l'auteure maîtrise parfaitement son univers de A à Z. Rien est laissé au hasard. J'ai donc bien aimé ma lecture.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 67

    Note : 15/20

    De la même saga :

    Tome 1 : L'amant ténébreux

    Tome 2 : L'amant éternel

    Tome 3 : L'amant furieux

    Tome 4 : L'amant révélé

    Tome 5 : L'amant délivré

    Tome 6 : L'amant consacré

    Tome 7 : L'amant vengeur

    Tome 8 : L'amant réincarné

    La Confrérie de la dague noire, tome 9


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :