• La porte de bronze

    La porte de bronzeTitre français : La porte de bronze (1994)

    Auteur : Bernard Simonay (France)

    Langue : française

    Edition : BS

    Résumé : Sur la planète Aurévia, tout le monde est en harmonie avec la nature et la violence n'existe pas. C'est particulièrement vrai sur Koralya, petite île de l'archipel de Nacre où vivent Darys et Ele'a. Leur amour semble indestructible et seul l'effacement - l'équivalent de la mort - pourra les séparer. Mais l'arrivée du seigneur Ykhare sur l'île ainsi que des rumeurs d'effacement total de plusieurs villes sur la planète annoncent des jours noirs pour Ele'a... et pour Aurévia tout entière.

     

     

    Mon avis : 

    J'avais ce roman dans ma PAL depuis presque deux ans. Je l'avais pris sur conseil de Cassie parce qu'il était gratuit et je l'ai sorti à l'occasion d'un challenge. Ce fut une lecture plutôt agréable.

    Tout va bien dans le meilleur des mondes, où la violence n'existe pas. Jusqu'au jour où une île entière semble avoir disparu, et où de jeunes gens sont effacés sans raison apparente.

    Les protagonistes sont des personnages intéressants, mais énigmatiques. Etant donné que l'auteur donnait une liste détaillée des personnages au début, je pensais vraiment qu'ils auraient tous une présence plus visible, mais ce n'est pas le cas ; j'en suis un peu déçue.

    J'ai bien aimé le monde décrit de cette façon, on a presque envie d'y être ; à part un obstacle de taille, c'est un monde quasi-parfait. La première partie est plutôt douce, pour nous mettre tranquillement dans le bain, et je ne m'attendais pas à la fin de cette partie. Ensuite, j'ai trouvé quelques longueurs à Shalymbaad, il ne se passait pas grand chose d'important. Puis, on a une partie pleine d'aventures que j'ai plus appréciée. Quant au secret qui entoure cette fameuse porte ! Mon dieu, quelle révélation. Ma lecture valait le coup rien que pour cela, je n'aurais jamais pu deviner. Je suis restée bloquer sur la phrase quelques secondes, pour être sûre d'avoir bien compris, et de penser à ce que cela impliquait pour la suite. Le dénouement de l'histoire est à l'image de ce monde : saisissant et bouleversant.

    Je ne suis pas rentrée dans l'histoire assez pour qu'elle soit inoubliable, mais comme je n'attendais rien de particulier pour ce roman, je suis quand même agréablement surprise.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 21, # 48, # 54 et # 58

    Note : 15/20

    La porte de bronzeLa porte de bronzeLa porte de bronze

     

     

     

     

     

    La porte de bronzeLa porte de bronze


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Septembre 2016 à 09:44

    contente qu'il t'ai plu ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :