• Le Cycle de McGowein, tome 3

    Le Cycle de McGowein, tome 3Saga : Le Cycle de McGowein

    Tome : 3

    Titre français : La Traversée de l'océan de Ryn (2019)

    Auteur : Yannick A. R. Fradin (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : Alors que Léraline, Cormag McGowein et Méruline font la connaissance de l’équipage du Vasalith, le guerrier noir tombe malade. Puis, plus inquiétant car jamais survenu, c’est au tour de la petite fée.
    Bientôt, des phénomènes étranges se manifestent à bord du navire dygallien, surtout aux heures les plus sombres de la nuit. Comment expliquer la visite nocturne de papillons quand les terres les plus proches se trouvent à plusieurs jours de vol ? Qui est cette femme mystérieuse que matelots comme combattants embarqués aperçoivent au crépuscule ?
    La Gardienne, qui n’a d’autre choix que de mener l’enquête seule, réalise que des mythes des temps anciens prennent vie autour du Vasalith et menacent de l’engloutir…

    Je remercie l'auteur pour ce service presse.

    Mon avis :

    Le tome précédent laissait nos protagonistes en partance pour la traversée de l'océan de Ryn et j'étais curieuse de savoir comment elle allait se dérouler. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas de tout repos.

    Léraline et Cormag sont un bord d'un bateau pour rejoindre le royaume de ce dernier. Entre les tempêtes, le mal de mer et les pirates, ils n'atteindront pas le port indemnes.

    D'abord décontenancée par le style plutôt calme et lent en contradiction avec les péripéties, au fil des tomes, je m'y suis habituée, et je m'en délecte même. Cela permet à l'auteur une construction solide, une approche approfondie de chaque scène (sans non plus s'attarder sur des éléments futiles), une ambiance mystérieuse et énigmatique tout le long, l'épaississant ou l'éclaircissant selon les événements. Et puis, j'étais obligée de ronger mon frein pour obtenir des réponses, impatiente de voir ce qui en résulterait.

    Ce tome est différent à bien des égards. D'abord, l'aspect maritime modifie la perception. Malgré l'eau à perte de vue, l'environnement est très restreint, la proximité n'est pas toujours simple. La vie à bord est rythmée par les éléments, qui soit se déchaînent soit se font oublier, et provoquent alors des dégâts matériels, corporels et psychologiques. Ensuite, l'intrigue se développe considérablement. Bien que l'histoire reste largement centrée sur nos protagonistes, la narration nous emmène par-delà les royaumes, jusqu'au cœur du cyclone, prêt à terrasser tous les obstacles. C'était excitant, cette avancée, parce qu'on commence à saisir l'origine de l'aventure, les pièces du puzzle ont un semblant de forme.

    Enfin, Cormag lui-même est différent sur ce navire, il n'est pas dans son élément. Sa carrure et son armure sont toujours impressionnantes, mais cette fois le guerrier laisse paraître une certaine vulnérabilité, comme si son corps l'incommodait. Son esprit est dérangé, et bien qu'il aide dans la mesure de ses moyens, son rôle est plus passif, il subit plus qu'il n'agit. Selon moi, il se sent un peu inutile et gênant, son manque de contrôle sur la situation l'embarrasse et l'énerve. Au contraire, la Gardienne a l'air chez elle partout, ses capacités et ses savoirs du moins théoriques, offrent des solutions dans les moments les plus fâcheux. Une nouvelle venue rejoint leur petit groupe, je n'apprécie pas son comportement pour l'instant, bien que je reconnaisse ses talents. J'espère qu'elle gagnera en maturité.

    Ce troisième tome nous offre de l'action et des révélations. J'ai passé un bon moment. Cette couverture est sublime.

     

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 1 : La Gardienne de Danarith

    Tome 2 : Dynterith, la cité aux douze Gardiens


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Mai à 12:11
    Ça a l'air pas mal !
      • Lundi 25 Mai à 13:36

        Oui, j'aime bien, mais faut être patient, les révélations n'arrivent pas tout de suite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :