• Les chroniques de Ren, tome 1

    Les chroniques de Ren, tome 1Saga : Les chroniques de Ren

    Tome : 1Les chroniques de Ren, tome 1

    Titre français : Prisonnier (2015)

    Auteure : Faith Kean (Belgique)

    Langue : française

    Edition : MxM Bookmark

    Résumé : Entre l’athlétisme, ses amis et ses parents, Ren avait une vie parfaite et il ne l’aurait changée pour rien au monde. Pourtant, le destin va se jouer de lui et ébranler ses certitudes. Arraché aux siens et vendu au mystérieux Maître des Jeux du Royaume d’Infeijin, Ren va découvrir un nouvel univers où le soleil n’existe pas, où les vampires règnent en maîtres, où les Lunes sont vénérées comme des dieux… et où être humain n’a rien d’une partie de plaisir. Loin de se soumettre à sa nouvelle condition, Ren va se battre pour conserver sa dignité et regagner sa liberté. Mais pour cela, il devra se confronter à un obstacle d’envergure : le prince héritier du Trône de Ferin. À la croisée des chemins, Ren devra pourtant faire un choix qui scellera à jamais le destin de ce monde.

    Mon avis :

    J'attendais beaucoup de ce roman et je dois dire que je suis plutôt déçue, même si ce n'est pas non plus une mauvaise lecture.

    Ren a été kidnappé, mais il ne se laisse pas faire. Ce qui a le don, soit d'amuser, soit d'énerver son nouveau propriétaire, car dès à présent Ren n'est plus un homme, mais un misérable esclave humain. Sa vie change du jour au lendemain, mais il a encore le choix de se débattre. Advienne que pourra !

    Même si c'est toujours un moment de confusion d'apprécier les histoires où des personnages sont esclaves, la façon dont l'auteure gère cette donnée reste intéressante. D'autant plus que les rôles sont inversés, l'être humain devient ici un vulgaire animal à la merci des suceurs de sang. De quoi se poser des questions sur notre façon de traiter certaines civilisations humaines différentes et les autres espèces animales. Ren fait preuve de beaucoup de détermination, il ne se laisse que rarement abattre par la situation dans laquelle il se trouve bien malgré lui. En revanche, je trouve qu'il s'adapte un peu trop vite. C'est quand même affreux ce qu'il lui arrive. Arraché à sa famille sans possibilité de la revoir, il essaie tant bien que mal d'accepter l'inéluctable. En face de lui, Ryhad, prince vampire, étonné mais impressionné par la ténacité du petit humain. Contre toute attente, il est touché par Ren et petit à petit ses sentiments passe de l'indifférence à la curiosité, son désir ne cessant de s'agrandir. Mon personnage préféré, c'est Mirënwe, la gentillesse incarnée. Je le trouve aussi très sincère. Eïen est intéressant, si seulement il n'était pas que pousser par la religion. Parce que du coup on se demande si son comportement serait le même sans le rôle des dieux.

    J'ai plutôt apprécié les personnages, c'est plutôt du côté de l'intrigue que ça m'a moins plu. Pas parce que c'est nul (ça ne l'est pas), juste que ce n'est pas ce que j'attendais. C'est à partir de la rencontre avec le roi que les choses commencent à me déplaire. Tout tourne autour de la présence de Ren au côté du prince. Et l'univers fantasy/fantastique (on a un peu de mal à déterminer entre les deux, après tout les vampires sont une espèce plutôt fantastique mais dans ce cas, ils vivent dans un univers plutôt moyenâgeux) est relayé au second plan. Le mystère autour des dieux m'intrigue, mais prend trop de place à mon goût. Ca se lit très bien, la narration est à la première personne du singulier du point de vue de Ren bien sûr.

    Je ne sais pas encore si je lirai la suite. Je suis curieuse de la réaction de Ryhad, mais j'ai peur d'être encore plus énerver par la direction que prend le récit.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 81

    Note : 13/20

    Les chroniques de Ren, tome 1


  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Août à 13:40
    Kate Lyna

    Si tu veux en savoir plus sur les dieux, je te conseille de lire la suite :) 

    ATTENTION SPOILER pour ceux qui n'ont pas encore lu le tome 1
    En effet, à la fin du 1, Ren part seul. Du coup, Ryhad est très peu présent dans le tome 2. Et ce sont les dieux qui sont au cœur de l'intrigue de ce tome :)
    FIN SPOILER

     

      • Vendredi 10 Août à 14:44

        J'hésite vraiment. Pour l'instant, j'ai plein d'autres trucs à lire, mais je vais le garder dans un coin de ma tête pour plus tard.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :