• Les mères

    Les mèresSaga : Inspecteur Lorraine Fisher

    Tome : 1

    Titre français : Les mères (2013)

    Titre original : Until you're mine (2013)

    Auteure : Samantha Hayes (Royaume-Uni)

    Traducteur : Florianne Vidal

    Langue : française

    Edition : Le cherche midi

    Résumé : Claudia est enceinte et au comble du bonheur. Heureuse dans sa vie de famille, qu’elle partage avec James, son mari, et les jumeaux qu’il a eus d’un premier mariage, elle s’épanouit également dans son métier d’assistante sociale. Mais, quand James est appelé en mission pour l’armée, le couple doit se mettre en quête de la « nanny » idéale pour s’occuper des jumeaux et soulager Claudia dans son quotidien. Zoe Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s’impose comme la perle rare, et s’installe aussitôt chez eux, à Birmingham. Mais il apparaît rapidement que Zoé n’est pas là uniquement pour garder les enfants... et que sa détermination à entrer au service de ce couple tranquille cache de mystérieuses intentions. Face à cette personnalité étrange, Claudia est partagée entre sympathie et méfiance. Pendant ce temps, l’inspecteur Lorraine Fisher et son partenaire, Sam (son mari dans le civil), enquêtent sur une affaire qui terrorise la ville : le meurtre d’une femme sur le point d’accoucher, retrouvée éventrée dans son appartement. Bientôt, une seconde femme enceinte est agressée dans des conditions similaires. Une troisième future maman ne tardera pas à venir alourdir la liste des victimes de ce monstrueux assassin…

    Mon avis :

    J'avais repéré ce roman depuis un moment (qui se compte en années), mais je repoussais toujours ma lecture. Finalement, je l'ai quand même emprunté.

    Claudia est enceinte et presque à terme, son époux étant marin et partant souvent pour de longues durées ils décident d'engager une nounou : Zoé, qui a l'air obnubilée par le gros ventre de Claudia. En parallèle, on suit l'inspecteur Fisher dans son enquête sur le meurtre d'une femme enceinte.

    La narration est intéressante puisqu'elle nous offre les points de vue des trois femmes. Claudia et Zoé s'adressent directement à la première personne du singulier, tandis que les chapitres sur Lorraine Fisher sont à la troisième personne. Le style est commun, mais agréable à lire. Quant à l'intrigue, elle est vraiment intéressante et bien menée. On est sur des charbons ardents pendant tout le livre. Dès le départ, les bases sont posées, on sait à quoi l'on fait face et plus on avance, plus on redoute la fin. L'auteure nous tient vraiment en haleine jusqu'au bout. Je ne m'attendais certainement pas à ce dénouement. En fait, il m'a fallu revenir un peu en arrière et relire pour être sûre de n'avoir rien manqué et d'avoir tout compris. Et alors là, je me suis dit : non, c'est pas possible ! C'était vraiment inattendu mais bienvenu car malgré tout, le récit était assez monotone, sans hauts ni bas, ça avançait toujours au même rythme. Pour mieux nous tomber dessus apparemment. Parce que la dernière phrase du roman m'a juste laissée bouche bée et encore plus déconcertée si c'est possible après ce surprenant dénouement de l'enquête.

    Je n'ai pas trop accroché aux personnages et j'ai trouvé vraiment bizarre les relations de couple, la façon dont elles sont transmises par la plume de l'auteure. Je me suis sentie en dehors de tout cela. En ce qui concerne l'inspecteur, je suis d'accord qu'il nous faille un minimum d'informations sur sa vie privée, mais je n'ai pas compris le but de tout ce qui se passe avec sa fille. On aurait pu aller au plus simple. Du coup, quelques longueurs dans le récit m'ont un peu ennuyée parfois. A la fin, j'aurais aimé en savoir plus sur les retombées pour la famille de Claudia.

    Je suis satisfaite de ma lecture et je déconseille fortement ce roman aux femmes enceintes.

     

    Note : 15/20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :