• Les pluies, tome 1

    Les pluies, tome 1Saga : Les pluies (2016)

    Tome : 1

    Auteur : Vincent Villeminot (France)

    Langue : française

    Edition : Fleurus

    Résumé : Kosh n'a jamais vu les yeux de Lou dans le soleil : depuis maintenant quatre mois, il pleut. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui parait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et fait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappe à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. Mais Kosh n'a pas besoin de voir le soleil les éclairer pour savoir que le vert des yeux de Lou est menthe à l'eau. Et qu'ils sont la plus belle chose qu'il ait jamais vue. Surtout lorsqu'elle sourit. Qu'il la fait sourire. Kosh a promis à Lou que rien ne les séparerait. Jamais. Lorsqu'ils évacuent leur village, que les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique à l'idée qu'il s'agit du dernier espoir de s'en sortir, Kosh est arraché à Lou. "Survis ..." la supplie-t-il. "Survis, et moi, je te retrouverai".

    Mon avis : 

    Du moment où je l'ai aperçu à la librairie, j'ai eu envie de le lire. La couverture est magnifique, elle me tendait les bras. Alors je n'ai pas hésité à l'emprunter à la bibliothèque quand j'ai vu qu'il était disponible.

    Il pleut non stop depuis 4 mois, et ce qui devait arriver, arrive finalement : l'inondation. Il faut quitter le village de toute urgence.

    On suit donc notre petite troupe. Ils sont cinq, ils sont jeunes, voire très jeunes. Et ils doivent s'en sortir tout seuls. Au fil de cette aventure, ils vont grandir et mûrir plus vite que leur âge. Ils vont se rapprocher, former une famille. Les personnages m'ont beaucoup plu. Ils sont crédibles dans leur comportement et réactions face aux événements, ce qui ne les rend que plus attachants. Leur confiance en leur groupe, leur affection les uns pour les autres, mais aussi parfois les disputes sont tous autant d'éléments qui font qu'on ne peut que les aimer et vouloir à tout prix qu'ils s'en sortent.

    L'idée de départ est très prometteuse, cependant j'aurais aimé quelques explications scientifiques, surtout avec l'évolution de cette pluie incessante au cours du récit, parce que finalement elle ne sert que d'excuse et de déclenchement à l'histoire. J'espère que l'auteur nous donnera des réponses dans le tome suivant, qu'il me tarde de lire. La fin n'est pas frustrante et plutôt positive ; malgré tout, je tiens vraiment à lire l'événement tant attendu le long de ce tome. Ce roman est aussi une observation : de quoi l'homme est-il capable dans ces moments-là où la société est déchirée et doit se battre pour continuer à exister ? L'auteur en profite aussi pour partager des idées de sociétés nouvelles, une autre utilisation des technologies. C'est une composante du livre intéressante.

    L'écriture est belle et prenante ; pris nous aussi dans le déchaînement des eaux, on ne peut plus s'arrêter. L'action est de mise la plupart du temps, à part une partie au milieu un peu lente et calme qui je dois le dire, a un peu cassé mon rythme.

    Dans l'ensemble, une lecture intéressante, et je lirai bien évidemment la suite.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 59

    Note : 16/20

    Les pluies, tome 1


  • Commentaires

    1
    Kin
    Mercredi 25 Janvier à 17:22
    Kin

    J'adore l'idée de départ moi qui aime beaucoup la pluie. Ce livre me tente beaucoup, sa couverture est magnifique comme tu le dis. Et puis il paraît que l'auteur est génial et je ne l'ai pas encore lu. Il faut que je mette les mains sur ce bouquin donc ! hihi

    A bientôt :)

      • Jeudi 26 Janvier à 12:35

        C'est aussi le premier roman de l'auteur que je lis, il écrit bien.

        Je te souhaite une belle lecture.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :