• Pour quelques milliards et une roupie

    Pour quelques milliards et une roupieTitre français : Pour quelques milliards et une roupie (2014)

    Titre original : The Accidental Apprentice (2013)

    Auteur : Vikas Swarup (Inde)

    Traducteur : Roxanne Azimi

    Langue : française

    Edition : Belfond

    Résumé : Vendeuse d’électroménager pour entretenir sa famille, harcelée chaque jour par sa sœur, starlette en devenir, son propriétaire pressé et son patron incompétent, Sapna Sinha voit s’éloigner toujours un peu plus ses rêves d’avenir. Mais voilà qu’un jour, le plus grand patron d’Inde lui offre sa fortune et son entreprise, à condition qu’elle passe sept mystérieuses épreuves. S’agit-il d’un jeu cruel ou se pourrait-il que ses prières soient enfin exaucées ? Embarquée malgré elle dans d’incroyables aventures auprès de stars désespérées, de jeunes fiancées suicidaires et d’enfants exploités, Sapna devra prouver sa vaillance, son empathie et son honnêteté afin de construire un avenir meilleur pour elle et sa famille.

    Mon avis : 

    Ce livre me tendait les bras depuis un petit moment. J'étais curieuse de découvrir l'auteur d'un titre qui a inspiré le film Slumdog Millionaire, mais avec un autre de ses romans. J'ai choisi celui-ci parce que la couverture et le résumé me plaisait bien.

    Quand j'ai commencé, c'était pas très bien parti, ça me plaisait pas trop, en autre parce qu'on commence par la fin : la héroïne est en prison, et ça m'a mise mal à l'aise tout de suite, mais bon ça a tout de même éveillé ma curiosité, qu'a-t-elle fait pour être enfermée ?

    Et puis, on découvre son histoire au fur et à mesure avec quelques flash-back sur sa vie auparavant. Sapna vit avec sa mère et sa sœur, et travaille comme vendeuse pour faire vivre sa famille. Un jour qu'elle est au temple, un homme l'aborde et lui propose un poste de PDG dans son entreprise à condition qu'elle réussisse sept épreuves. La dernière est sans nul doute la plus intéressante. Il lui promet même déjà une belle somme pour sa candidature. Evidemment, elle se méfie, mais se voit obligée d'accepter, tout en restant très soupçonneuse vis-à-vis de cette opportunité plutôt louche. Plus je lisais, et plus j'appréciais. J'ai beaucoup aimé la nature de ces épreuves et les vivre auprès de Sapna.

    L'Inde est un pays auquel je m'intéresse beaucoup sur différents points : l'Histoire, le cinéma, la musique, et maintenant la lecture. Avec ce roman, je découvre ce pays d'un tout autre angle que le montre le cinéma indien. Ici, l'auteur dénonce la corruption, le mariage forcé, le travail des enfants … beaucoup de points négatifs, mais pas que. On voit bien la différence entre la ville moderne et la campagne encore traditionnelle.

    J'ai toute de suite accroché avec le personnage principal. Elle est courageuse et prend des risques pour elle et sa famille mais aussi pour aider des inconnus. Elle sait garder la tête froide malgré quelques humiliations. Sa mère est malade, mais elle aime énormément ses enfants. Sa sœur est plutôt égoïste et prétentieuse, et est prête à tout pour devenir célèbre. Cependant, les évènements vont également la toucher. M.Acharya est un personnage ambigu. Etant donné que la narration est à la première personne du singulier, raconté par Sapna, on voit le richissime homme d'affaire par les yeux de la protagoniste, et on ne peut pas savoir s'il est sincère, jusqu'au dénouement. A part Sapna, sa famille et amis proches, les personnages ne sont pas vraiment sympathiques. Néanmoins, un seul personnage ne m'a pas plu du tout. A vous de le découvrir en lisant cette histoire.

    Le dénouement est juste extra, d'autant plus que je ne m'y attendais pas. J'aime quand les auteurs me surprennent. Je trouve juste qu'il reste quelques mystères non éclaircis.

    Donc une excellente découverte, lecture fluide. Si ce pays vous attire – ou pas d'ailleurs, je vous conseille ce roman.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 2, # 8 et # 9

    Note : 17/20

    Pour quelques milliards et une roupiePour quelques milliards et une roupiePour quelques milliards et une roupie

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Août 2014 à 17:42

    J'avais lu le roman qui a inspiré le film Slumdog millionnaire, je l'avais trouvé sympa. 

    2
    Samedi 13 Juin 2015 à 13:24

    Ça me tente bien. Je vais suivre ton conseil et je l'ajoute à ma wish-list

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :