• Quand s'emballent les cœurs

    Quand s'emballent les cœursTitre français : Quand s'emballent les cœurs (2020)Aliento de vida

    Auteure : Mayday MC (France)

    Langue : française

    Edition : Mix

    Résumé : Sam est le genre de type à enchaîner les coups d’un soir.
    Un clic sur son appli, deux trois messages échangés et le rendez-vous est fixé.
    C’est facile, rapide, et personne ne lui résiste jamais alors…
    Personne, jusqu’à Ismaïl qui, lui, cherche une relation stable et un mec sérieux.
    Rien qui ne ressemble à Sam donc, et si ce dernier le sait parfaitement, il a pourtant du mal à oublier les yeux de biche et le caractère bien trempé du garçon.

     

    Je remercie les éditions Mix pour ce service presse.

    Mon avis : 

    Ce petit livre me faisait bien envie, surtout en cette période de confinement, quoi de mieux que de l'amour !

    Sam s'est toujours cru indigne d'aimer et d'être aimé. Mais la venue d'Ismaïl dans sa vie remet ses convictions en question.

    Leur première rencontre est mémorable et pose rapidement les personnages, bien qu'ils évoluent positivement par la suite et surtout ensemble. Le passé de Sam et notamment les mots de son père ont laissé une trace indélébile dont il a du mal à se défaire. Il s'efforce de paraître insouciant et d'éviter de penser à sa vie sentimentale, pourtant sa détresse est palpable. Son rapprochement avec Ismaïl – dès le départ, avant l'arrivée des sentiments – lui met le doute et Sam baigne désormais dans l'incertitude. D'une certaine façon, c'est presque pire que sa situation initiale, au moins quand on fait l'autruche, la souffrance est invisible. Tourner la page s'annonce difficile, mais nécessaire.

    Ismaïl m'a davantage plu avec son franc-parler et il touche souvent là où ça fait mal. Je trouve intéressant aussi que, malgré ses paroles directes, parfois ses interlocuteurs, confus, se demandent s'il est vraiment sérieux ou si ce n'est pas plutôt de l'humour (particulier). La narration à la troisième personne du singulier se concentre sur Sam, le lecteur non plus ne connait pas les pensées profondes du jeune Égyptien, on ne peut que se fier à ses actes.

    Plusieurs contrastes en font un couple original, notamment : la classe sociale et la mixité ethnique. A part une brève apparition dans l'épilogue, les parents sont absents physiquement, pourtant leur ombre plane, enfin surtout du côté de Sam. Il est réticent à évoquer son passé, des petites phrases mystérieuses laissent entendre mais ne disent rien. Sam se confie douloureusement. Les différentes étapes de leur relation s'enchaînent bien, même si Sam envisage un peu rapidement l'avenir de cette relation. De plus, il doit instaurer un nouvel équilibre avec ses amis.

    Cette histoire n'a pas réussi à m'embarquer comme je l'espérais, mais offre une lecture sans prise de tête pour passer un agréable moment !

     

    Lu dans le cadre des challenges # 100 et # 106

    Note : 14/20

    Quand s'emballent les cœursQuand s'emballent les cœurs


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Mars à 18:45
    Audrey

    Je ne connaissais pas, mais le côté sans prise de tête est tentant, surtout en ce moment, comme tu le soulignes si bien :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :