• Shadow magic, tome 1

    Shadow magic, tome 1Saga : Shadow magic (2017)

    Tome : 1

    Titre original : Shadow magic, book 1 (2016)

    Auteur : Joshua Khan (Royaume-Uni)

    Traducteur : Amélie Sarn

    Langue : française

    Edition : Seuil

    Résumé : Depuis plusieurs siècles, six maisons de magie se partagent le monde.
    Lilith Ombreuse n'était pas destinée à diriger le royaume de Géhenne, ancienne terre des non-vivants. Depuis l'assassinat de sa famille, pourtant, la voici seule héritière de la maison Ombreuse.
    Mais comment maintenir l'ordre en son château alors que la magie est interdite aux filles ?
    Devra-t-elle épouser le fils de la maison Solaire, ennemie jurée de sa famille ?
    Et comment éviter que le complot qui lui a pris ses parents ne l'emporte, elle aussi ?
    Ronce, un jeune paysan devenu esclave, pourrait bien être l'allié qui lui manque. Son esprit libre et son courage, en tout cas, pourraient l'aider à braver bien des interdits...
    Et à déjouer la conspiration diabolique qui menace le royaume !

    Mon avis :

    J'ai sélectionné ce livre dans le prix Livraddict. Même si la couverture ne me plaît pas, le roman n'est pas mal.

    Ronce n'a pas été assez rapide, il s'est fait prendre. Il a l'impression d'avoir échoué à tous les niveaux. Il était responsable de sa mère, de ses petits frères et sœurs, et il se retrouve esclave dans le royaume le plus sombre : Ombreuse. Il débarque d'ailleurs en plein complot contre l'héritière.

    J'ai beaucoup aimé les personnages, surtout le protagoniste. Ronce est un jeune garçon mûr pour son âge, mais qui sait aussi s'amuser, il en ressent souvent l'envie d'ailleurs. Que ce soit tout seul ou avec ses nouveaux amis. Il se sent coupable pour sa famille, mais est déterminé à la rejoindre aussi vite que possible. J'ai bien aimé l'amitié qui éclot entre Ronce, Lilith et K'leef. Soit ils sont sur la même longueur d'onde et je vous laisse imaginer le résultat, soit ils ne sont pas d'accord, ce qui n'est pas plus mal car cela permet de calmer leurs ardeurs et leur évite de faire des bêtises. J'ai eu plus de mal avec Tyburn, faut dire qu'il est responsable des basses besognes et son visage ne montre jamais aucune émotion. Il fait un peu peur. Même s'ils ne sont pas vraiment présents, les membres des familles respectives des trois gamins sont importants. On sent l'amour et la tendresse dans leur façon d'en parler.

    Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au niveau de l'intrigue et ça m'a bien plu. C'est rythmé, même si ça sonne assez jeunesse, l'ennui n'a pas eu sa place et on lit facilement. De plus, des rebondissements et révélations sont éparpillés dans le récit. Pourtant des indices auraient pu m'aider à y voir clair plus tôt, mais je n'y ai pas prêté attention sur le moment. L'univers s'élargit au fil des pages et j'apprécie ce qu'il nous offre entre magie et créatures surnaturelles. Même si l'histoire se déroule dans le territoire Ombreuse et qu'il est vrai que le décor est assez terne donc, la narration n'est pas obscure pour autant. Il y a même un brin d'humour.

    Ce récit bien construit nous fait passer un moment agréable. Je suis curieuse de lire la suite.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 93

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 2 : Dream magic

    Shadow magic, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :