• The Mortal Instruments, tome 1

    The Mortal Instruments, tome 1Saga : The Mortal Instruments

    Tome : 1

    Titre français : La Cité des Ténèbres ou La Coupe mortelle (2008)

    Titre original : The Mortal Instruments Trilogy, book 1: City of Bones (2007)

    Titre allemand : Chroniken der Unterwelt, Band 1: City of Bones (2008)

    Auteure : Cassandra Clare (Etats-Unis)

    Traducteurs allemands : Franca Fritz et Heinrich Koop

    Edition : Arena

    Résumé : Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
    Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
    Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

    Mon avis : 

    Voilà un moment que je souhaitais relire la trilogie, pour mieux poursuivre les différentes sagas autour de l'univers. Ma version étant en allemand, je repoussais sans cesse. Rien de mieux qu'une lecture commune pour se motiver, et au final si la lecture m'a pris du temps, elle s'est avérée relativement facile de compréhension.

    La vie toute simple de Clary change subitement lorsqu'elle assiste au meurtre d'une créature qui disparaît sous ses yeux et qu'elle semble la seule à voir, et que sa mère disparaît suite à un appel inquiétant, laissant dans son sillage un appartement saccagé.

    J'ai lu ce roman pour la première fois en 2013. Autant vous dire qu'après tout ce temps, peu de souvenirs me restaient de l'intrigue à part deux révélations importantes. Mon esprit avait zappé tout le déroulé de l'histoire, et c'est tant mieux, cette seconde lecture a été une redécouverte dont j'ai pris beaucoup de plaisir à faire défiler les pages devant mes yeux addictifs.

    Clary est une adolescente courageuse qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle ne se laisse pas faire et ses reparties fusent du tac au tac. Mais elle doit aussi reconnaître qu'elle ne peut pas tout faire par elle-même et qu'accepter une main tendue n'est pas de la faiblesse. De manière générale, les femmes sont fortes chacune à sa façon : Isabelle et son fouet, Jocelyn et sa détermination. Les hommes sont attachants également, même si Jace est un peu imbu de lui-même, ou en tout cas le laisse paraître. Alec est protecteur envers son entourage proche, Luke est plus mystérieux, son rôle était plus en retrait dans ce premier tome. Et dans toute cette faune hétéroclite, Simon a plus de mal à trouver sa place, pourtant ses interventions sont parfois décisives. Les personnages sont bien construits, on sent que ce n'est que le début du travail et que beaucoup de choses restent à creuser pour affiner leurs caractères.

    De même pour l'univers, qui n'a révélé pour l'instant que ses contours alléchants. Le potentiel est énorme et je suis impatiente d'approfondir le sujet et de pénétrer au cœur du territoire et de l'histoire des créatures des ombres et des chasseurs. L'intrigue est étroitement liée à ce monde caché, chaque étape dévoile une part, apporte son lot d'informations. C'est très dynamique, le récit est rythmé par nombre de retournements de situation, l'impression que tout va de mal en pis jusqu'à l'explosion de ce trop-plein de tension. L'écriture est simple et facile de compréhension (en allemand).

    Ce premier tome ouvre la voie vers un univers potentiellement riche qui n'attend que de s'étendre avec l'aide des personnages et de leurs péripéties à venir.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 26# 115 et # 122

    16/20

    De la même saga : 

    Tome 2 : La Cité des cendres

    Tome 3 : La Cité de verre

    The Mortal Instruments, tome 1The Mortal Instruments, tome 1The Mortal Instruments, tome 1


  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Juin 2014 à 11:02

     Un vrai coup de coeur pour cette saga !! J'avoue que la couverture allemande est magnifique !!! (j'aime pas trop l'édition française...), malheureusement je ne lis pas l'allemand :(

    2
    Samedi 16 Avril 2016 à 19:58
    Yoda Bor

    Je m'attendais à un truc un peu nunuche et fadasse et finalement ça a été une très bonne surprise !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :