• Wanted

    WantedTitre français : Wanted (2017)

    Auteure : Muriel Martinella (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : Ce roman s'adresse aux filles comme aux garçons de 9-12 ans. Il comprend de nombreuses illustrations en noir et blanc. Déboires d'un pré-ado partagé entre sa sensibilité et son besoin de rébellion tant les rapports avec ses parents et sa soeur sont devenus difficiles. Le mauvais bulletin scolaire qui les attend dans la boîte aux lettres va précipiter son désir de fuite. Alors qu'il sort son chien, c'est décidé, ce soir, il ne rentrera pas... Une aventure qui le mènera jusqu'à un camp gitan. Dans cette communauté, aux traditions et modes d’existence à l’opposé de la sienne, Bastien sera confronté pour la première fois à la mort, la peur et la douleur. Il y connaîtra les valeurs essentielles de la vie et de la famille, les violons et les guitares, les sifflements d'oiseaux et l'amour de la jolie Sara. Jusqu’à que ce repaire, ce lieu d’asile où il avait trouvé sûreté et protection, se révèle être un véritable coupe-gorge. Pris entre deux feux, Django la terreur d'un côté et la police de l'autre, il lui faudra choisir son camp pour sauver sa peau...

    Je remercie l'auteure pour ce service presse.

    Mon avis :

    L'auteure cherchait des blogueurs pour son livre et le résumé m'intéressait, alors je l'ai contactée. 

    Bastien en a marre de ses parents qui se disputent, de sa sœur avec qui il s'engueule tout le temps. Alors un soir où il promène son chien, il décide de ne pas rentrer. Décider est peut-être un grand mot, ça se fait un peu tout seul, il marche et marche et continue de marcher sans faire demi-tour pour rentrer chez lui jusqu'au moment où il ne peut plus faire marche arrière, alors il avance encore. Toutefois, je ne pense pas qu'il aurait agi ainsi sans chien, pas parce que pour le coup s'il n'avait pas promené son chien, il ne serait pas parti, là c'est juste une occasion. Mais parce qu'il n'est pas tout seul. Ca change tout d'avoir de la compagnie.

    Bref ! J'ai beaucoup apprécié le premier tiers du livre, on suit Bastien et le fil de ses pensées sur le bien fondé de cette aventure : j'y vais ou j'y vais pas ? Jusqu'au moment où la question ne se pose plus comme je l'ai déjà dit un peu plus haut. C'est très intéressant de voir comment il vit la chose. A-t-il des regrets, ou au contraire est-il satisfait, ou encore c'est comme ça c'est tout. S'éloigner de sa famille et rencontrer de nouvelles personnes, tester un nouveau mode de vie lui permet de mieux réfléchir à sa vie et peut-être remettre en question ses états d'âme.

    La narration m'a plu aussi. C'est agréable à lire, l'épilogue est sympathique. Cependant, je suis un peu déçue par la fin, d'un côté j'aurais aimé un chapitre supplémentaire après sa fugue, la réaction des parents et ce que le personnage a retiré de cette expérience singulière. D'un autre côté, ce roman se concentre sur la fugue elle-même et j'imagine qu'il faudrait un autre livre entier pour parler de l'après.

    Une lecture plaisante qui nous fait un peu voyager et voir d'autres horizons. En plus, j'avais un peu oublié une partie du synopsis quand j'ai commencé le livre et du coup je ne m'attendais pas au tournant que le récit a pris.

     

    Note : 15/20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :