• Anamorphosis

    AnamorphosisTitre français : Anamorphosis (2020)

    Auteur : Yan Robel (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : La perte d'un être cher... Un désir de vengeance...
    Une offre alléchante... Un pacte insensé...
    Comment ne pas succomber devant un tel pouvoir ?
    Chaque vie que tu prendras ne fera qu'enlaidir ton âme, Wade.
    Et j'attendrai patiemment, niché au cœur de ton ombre, que tes pas te mènent sur les chemins de la folie...

     

    Je remercie l'auteur pour ce service presse.

    Mon avis :

    En suivant la page de l'auteur, j'ai été très intriguée par cette lecture, ce qu'elle laissait présager.

    Wade vit un peu au jour le jour, travaille à l'usine. Sa seule certitude réside dans Tracy, son amante. Sa mort est un choc et plutôt que se laisser aller, il rumine sa vengeance.

    Au fil des pages, on saisit l'ampleur et la sincérité de l'amour que Wade porte à Tracy. Leurs vies respectives sont difficiles, semées d'embûches et de drames, de rejets. Mais toujours, ils sont restés fidèles à eux-mêmes, ils ont dû faire des choix compliqués, fuir une dure réalité pour en rencontrer une autre. Les regrets n'ont pas de place pour la croisée des chemins de leur couple. En revanche, désormais seul, Wade aurait aimé être en mesure de lui offrir tellement plus, les sortir tous deux de la précarité. Il n'a jamais jugé sa bien-aimée, au contraire il lui a offert sa présence et son doux réconfort. Il l'a acceptée telle qu'elle était, et bien qu'elle ne le prononce à aucun moment, j'ai ressenti qu'elle lui en était reconnaissante et ne l'en aimait que plus. Rien que cet assentiment implicite représentait énormément. Cet amour est fort et émouvant.

    Leur vie ensemble n'était déjà pas très joyeuse ni lumineuse, à la mort de Tracy, l'atmosphère est définitivement sombre, à l'image des pensées de Wade. Il se laisse consumer par sa vengeance, s'enfonce dans les ténèbres et la noirceur. Il tente de dompter l'obscurité sous peine d'en oublier sa conscience. Cette descente aux enfers est fascinante, ses tentacules se referment inévitablement sur nous, ne laissant aucune échappatoire.

    Suite aux critiques positives et enthousiasmées, je me suis imaginé des choses et mes attentes n'ont pas été comblées. Et oui, je suis carrément déçue. D'un côté, la fin est inattendue et surprenante, elle répond même à toutes les questions. D'un autre, j'ai l'impression que ça tombe à côté de la plaque. J'aurais aimé tellement plus.

    La puissance des sentiments m'a touchée et la plume est remarquable, mais l'issue de cette vendetta n'a pas tenu ses promesses (à mes yeux), je suis restée sur ma faim.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 106

    Note : 14/20

    Anamorphosis


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :