• Le Club du Calmar Géant, tome 1

    Le Club du Calmar Géant, tome 1Saga : Le Club du Calmar Géant

    Tome : 1

    Titre français : L'Incroyable équipage du poisson-globe (2020)

    Titre original : The Ocean Squid Explorers' Club (2021)

    Auteure : Alex Bell (Royaume-Uni)

    Traducteur : Faustina Fiore

    Edition : Gallimard

    Résumé : Apprentie mécanicienne au club du Calmar Géant, Ursula a un secret : elle est moitié sirène. Or les sirènes sont les pires ennemis de son propre club ! Pourtant, quand la terrible Scarlett Sauvage passe à l’attaque, le sort de nombreuses personnes repose sur Ursula. Bien décidée à aider Stella Flocus Pearl dans son combat contre la Collectionneuse, la jeune mécanicienne embarque à bord d'un sous-marin avec une drôle de bande et se lance dans la grande aventure qu’elle attendait tant !

    Mon avis :

    J'étais très curieuse de commencer ce nouveau cycle, tout en sachant que je ne verrais certainement plus les personnages du premier.

    Ursula rêve de devenir exploratrice. Même si son club se révèle le plus conservateur vis-à-vis des femmes, elle s'accroche et s'inspire de Stella. Avec trois autres jeunes compagnons, ils sont peut-être le dernier espoir de sauver le club du Calmar géant. Ni une ni deux, les voilà qui arpentent les fonds océaniques à bord d'un sous-marin.

    On aperçoit sans surprise Ethan, puisqu'il fait partie de ce club. Stella n'est pas présente physiquement, même si elle intervient par deux fois dans l'histoire, poussant la nouvelle équipe à prendre les choses en mains. Elle sait à quel point les adultes tergiversent avant d'entériner une décision, alors que le temps leur est compté.

    Bien qu'il s'agisse d'une nouvelle série, il est indispensable d'avoir lu la première trilogie du club de l'ours polaire au préalable. En effet, l'intrigue se poursuit, et cela n'aurait pas vraiment de sens, on n'en comprendrait pas les enjeux. Le changement se ressent néanmoins clairement au niveau du cadre et de l'environnement. Le froid glacial et les montagnes enneigées sont remplacés par l'obscurité sous-marine, les dangers et les trésors dont l'océan regorge. Je me suis facilement acclimatée à ce nouvel espace, c'était dépaysant, tout en restant familière avec l'univers et la plume de l'autrice qui l'enrichit de nouvelles créatures et coutumes.

    J'ai remarqué également une très brève mention de la vie quotidienne de ce monde dont on ignore tout. Depuis le début, on accompagne les explorateurs, et naïvement, j'avais presque imaginé un monde très différent du nôtre. Finalement, on y parle de star du cinéma, cela m'a surprise.

    Les personnages sont bien travaillés et surtout très différents les uns des autres, d'où quelques tensions au début. Enfin libérée de son secret, Ursule se laisse envahir par l'enthousiasme de l'aventure. Jennie est pragmatique, si son pouvoir de chuchoteuse n'est pas très utile pour l'instant, elle sait tirer avantage de Bess dans les moments compliqués (je suis impatiente de rencontrer l'animal totem en vrai par la suite). Son jumeau, Jay est le plus responsable, il est à la fois à cheval sur les règles et très progressiste ; il sait aussi comment contourner ces mêmes règles pour avoir l'esprit tranquille. Max est le plus surprenant et le plus complexe. Il m'a étonnée à plusieurs reprises.

    La fin est vite arrivée et place les enfants dans une situation désespérée. Il me tarde de les retrouver.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 147

    17/20

     Le Club du Calmar Géant, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :