• (Auto)biographie

  • Total recallTitre français : Total recall (2012)

    Titre original : Toral recall (2012)

    Auteur : Arnold Schwarzenegger (Autriche)

    Traducteur : Anabella Bambouet

    Langue : française

    Edition : Presses de la cité

    Résumé : Il est né dans un petit village autrichien, une année de famine. à 20 ans, il est le plus jeune monsieur univers de l'histoire, et deviendra le champion le plus titré du culturisme. A 21 ans il s'installe aux Etats Unis, impose sa stature hors norme au cinéma et remporte un golden globes, puis entre dans la légende avec Conan le barbare, predator, total recall... En épousant Maria Shriver, nièce de JFK, il entre dans le milieu fermé de la politique, et, encore une fois un triompe en 2003 il est élu gouverneur de californie. De Terminator à Gouvernator, voici l'histoire de celui qui incarne le rêve américain.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je voulais juste vivreTitre français : Je voulais juste vivre (2016)

    Titre original : In order to live (2015)

    Auteure : Yeonmi Park (Corée du Nord)

    Traducteur : Séverine Quelet

    Langue : française

    Edition : Kero

    Résumé : Yeonmi a 13 ans, sa courte vie est déjà marquée par le désespoir. Elle n’a qu’une solution : fuir son pays, la Corée du Nord. Elle ne se doute pas que le chemin vers la liberté va l’entraîner en enfer…
    Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère, réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable et le risque permanent d’être exécutées pour la moindre infraction. Mais leur joie n’est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. Après plusieurs années d’épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud.
    À 22 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c’est l’une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l’homme.

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Moi, MalalaTitre français : Moi, Malala (2013)

    Titre original : I am Malala (2013)

    Auteure : Malala Yousafzaï (Pakistan)

    Traducteur : Pascal Loubet

    Langue : française

    Edition : Le livre de poche

    Résumé : Lorsque les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Swat, au Pakistan, une toute jeune fille a élevé la voix. Refusant l’ignorance à laquelle la condamnait le fanatisme, Malala Yousafzai résolut de se battrre pour continuer d’aller à l’école. Son courage faillit lui coûter la vie.
    Le 9 octobre 2012, alors qu’elle n’avait que quinze ans, elle fut grièvement blessée par un taliban dans un car scolaire. Cet attentat censé la faire taire n’a que renforcé sa conviction dans son combat, entamé dans sa vallée natale pour la conduire jusque dans l’enceinte des Nations unies. À seize ans à peine, Malala Yousafzai est la nouvelle incarnation mondiale de la protestation pacifique et la plus jeune candidate de l’histoire au prix Nobel de la paix.
    Moi, Malala est le récit bouleversant d’une famille exilée à cause du terrorisme ; d’un père qui envers et contre tout a fondé des écoles ; de parents courageux qui, dans une société où les garçons sont rois, ont manifesté un amour immense à leur fille et l’ont encouragée à s’instruire, à écrire, à dénoncer l’insoutenable et à exiger, pour toutes et tous, l’accès au savoir.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Jusqu'ici et pas au-delàTitre français : Jusqu'ici et pas au-delà (2014)

    Titre original : Wann wird es endlich wieder so, wie es nie war (2013)

    Auteur : Joachim Meyerhoff (Allemagne)

    Traducteur : Corinna Gepner

    Langue : française

    Edition : Anne Carrière

    Résumé : Benjamin de trois frères, Joachim doit lutter pour retenir l’attention de ses parents. Il voue un véritable culte à son père, un homme obèse et obsessionnel, lecteur compulsif, bienveillant, mais totalement accaparé par son métier. La famille habite une maison située dans la grande propriété qui accueille les divers bâtiments de la clinique, entourés d’un parc.
    Dans cette chronique drôle, subtile et émouvante, Meyerhoff évoque un certain nombre d’épisodes marquants de son enfance : sa découverte d’un cadavre dans les jardins ouvriers de sa petite ville ; ses rapports avec les jeunes patients de son père ; ses relations difficiles avec ses deux aînés ; ses accès de rage ; les lubies de son père… En soi, des moments presque ordinaires, si l’on excepte le fait de grandir au milieu de pensionnaires internés en psychiatrie…

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • La fille aux sept nomsTitre français : La fille aux sept noms (2015)

    Titre original : My escape from North Korea (2015)

    Auteure : Hyeonseo Lee (Corée du Nord)

    Traducteur : Carole Hanna

    Langue : française

    Edition : Stock

    Résumé : Hyeonseo a passé son enfance en Corée du Nord, piégée comme des millions d’autres par l’une des plus secrètes et brutales dictatures. Elle grandit dans la ville de Hyesan près d’une rivière qui trace une frontière naturelle avec la Chine, un autre monde insaisissable. Au milieu des années 1990, la famine s’abat sur le pays. Chaque jour témoin de la répression et de la pauvreté, elle comprend que sa patrie ne peut être «le meilleur des mondes» qu’on lui vante depuis toujours. À 17 ans, au cœur de l’hiver, Hyeonseo décide de traverser la rivière gelée. Elle ne peut imaginer alors qu’elle ne reverra pas les siens avant longtemps. C’est un voyage sans retour. Elle apprend à survivre clandestinement en Chine, échappant à la police et aux trafiquants, grâce à un esprit de débrouillardise et une témérité incroyables. Douze ans plus tard, et presque autant de vies, elle revient à la frontière pour une mission plus périlleuse encore : faire sortir du pays sa mère et son frère et les conduire jusqu’en Corée du Sud…

    Lire la suite...


    4 commentaires
  • NehruTitre français : Nehru : L'invention de l'Inde (2008)

    Titre original : Nehru: The Invention of India (2003)

    Auteur : Shashi Tharoor (Inde)

    Traducteur : Dominique Vitalyos

    Langue : française

    Edition : Seuil

    Résumé : Lorsque Jawaharlal Nehru, issu d'une famille aisée du Cachemire, revient diplômé de Cambridge, rien ne laisse supposer qu'il présidera aux destinées de l'Inde indépendante de 1947 jusqu'à sa mort en 1964 après avoir été l'un des principaux acteurs du mouvement nationaliste contre l'Empire britannique. Dans ce livre libéré des conventions universitaires, Shashi Tharoor rend justice à la dimension exceptionnelle de ce grand unificateur servi par une éthique inébranlable, l'amour de son peuple, un radicalisme tempéré par un sens du compromis et un charisme sans pareil. " Découvreur " de l'Inde pluraliste et unie qui refusera de fonder sa politique sur des facteurs identitaires socio-religieux, Nehru devra cependant gouverner un pays tronqué par une partition sanglante. En tant qu'Indien libre et cosmopolite, l'auteur souligne aussi les limites d'une pensée obnubilée par l'expérience coloniale, n'imaginant le monde qu'en termes de dépendance et d'indépendance. C'est dans cette perspective stimulante que l'auteur estime de façon mitigée l'héritage de cette grande figure du XXe siècle.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • GândhîTitre français : Gândhî ou L'éveil des humiliés (2007)

    Auteur : Jacques Attali (France)

    Langue : française

    Edition : Fayard

    Résumé : Ce petit homme fragile, issu d'un milieu plutôt modeste est devenu le père de l'indépendance de la nation aujourd' hui la plus peuplée, demain sans doute la plus puissante de la planète. Il est aussi le théoricien d'une doctrine radicalement opposée à tout ce qui semble être le moteur de l'Histoire : la non-violence. Une vie commencée tard, puisqu'il n'est véritablement actif en Inde qu'à cinquante ans et meurt à soixante-seize, écartelé entre son occidentalisation, son amitié avec les grandes fortunes indiennes et sa passion pour le peuple.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique