• Demain le soleil

    Demain le soleilTitre français : Demain le soleil (2015)

    Titre original : Radiance of Tomorrow (2014)

    Auteur : Ishmael Beah (Sierra Leone)

    Traducteur : Alice Delarbre

    Langue : française

    Edition : Pocket

    Résumé : Bockarie et Benjamin sont des survivants de la guerre civile en Sierra Leone. De retour dans leur village, ils ne trouvent qu'un tas de ruine recouvert d'ossements. Ils tentent de reconstruire leur vie sur les bases d'une paix fragile, dans un pays aux mains des investisseurs étrangers où la corruption et la misère règnent. 

     

    Mon avis :

    Ce livre m'a attirée par sa couverture et la nationalité de son auteur.

    Après la guerre civile en Sierra Leone, les habitants doivent réapprendre à vivre dans la paix – ou ce qui semble l'être.

    Le récit se focalise sur le village d'Imperi qui se repeuple petit à petit. D'abord, les Anciens reviennent, puis des adultes, des enfants, des familles entières, même des personnes qui ne vivaient pas là avant la guerre mais qui cherchent un nouveau départ, ailleurs que “chez eux”. L'histoire s'apparente à une chronique autour de la vie d'Imperi. J'avais comme l'impression que la narration était une voix-off – comme dans les films. Mais au fil des pages, les mots nous rapprochent de plus en plus d'un personnage en particulier : Bockarie.

    C'est très intéressant, parce qu'il est professeur et l'on voit vraiment comment fonctionne l'école : les salaires, les nouvelles directives du gouvernement … Seulement, on perd aussi beaucoup. Chaque personnage apporte son lot d'émotions et de découvertes. A leur arrivée au village, ils sont présentés, on apprend ce qu'il s'est passé pour eux pendant la guerre, mais brièvement, avec une belle touche d'intimité. Certaines choses ne se disent pas, la souffrance et la douleur sont encore trop récentes. J'ai apprécié tout le monde, mais particulièrement Sila et ses enfants, ainsi qu'Ernest, dommage que la relation entre les deux n'est pas aboutie, c'était la plus intéressante. Et puis le Colonel, personnage énigmatique au possible. J'aurais vraiment aimé connaitre ses secrets.

    L'intrigue m'a plu jusqu'à un certain point. Le récit prend un tournant inattendu, car on délaisse le point central du livre. Bien qu'intéressant et apportant son lot d'épreuves et d'expérience, le dénouement m'a déçue, il n'est pas complet.

    L'écriture est d'une infinie beauté, c'est très imagé – comme l'explique l'auteur lui-même dans un avant-propos. C'est magique, l'Afrique dans toute sa splendeur, mais aussi sa cruauté. C'est une critique sociétale : la corruption, le dilemme entre l'importance de l'éducation et un salaire, le pouvoir et l'argent, la police, l'exploitation des Blancs … Tous les domaines sont couverts. Et si le récit nous laisse un goût amer dans la bouche par la cupidité des individus, où il semble que tout va de mal en pis, que l'humanité se perd, il délivre également un message d'espoir, d'où le titre.

    Une très belle écriture et une histoire intéressante, même s'il m'a manqué quelque chose à la fin !

     

    Lu dans le cadre des challenges # 35 et # 74

    Note : 15/20

    Demain le soleilDemain le soleil


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :