• L'élu de Milnor, intégrale

    L'élu de Milnor, intégraleTitre français : L'élu de Milnor, intégrale (2017)

    Auteure : Sophie Moulay (France)

    Langue : française

    Edition : du 38

    Résumé : L’Intégrale de L’Élu de Milnor regroupe les 5 tomes de la saga de Fantasy de Sophie Moulay : La fuite d’Almus, L’ombre de l’Ennemi, L’Empire hargor, Le pays des morts, Le miroir du Sage.
    Depuis son plus jeune âge, Almus s'entend répéter la Prophétie : il est l'Élu qui sauvera le monde quand viendra l'Ennemi. Dans l’univers médiéval de Milnor, il apprend donc la magie auprès des Sages.
    Mais voilà qu'un jour, ses maîtres découvrent qu'ils se sont trompés d'Élu.
    Humilié et rejeté, Almus s’enfuit du palais des Sages pour rejoindre le lointain domaine de ses parents. Mille dangers le guettent au cours de ce voyage initiatique et, sans ses pouvoirs magiques, il n'est plus qu'un adolescent ordinaire. Candide et esseulé, Almus découvrira le côté sombre de la vie, mais aussi l’amitié avec Pil, voleur maladroit, Noir-Cœur, apprenti assassin et Mira, voyante nomade. Mais les Hargors, des êtres mi-humains mi-félins, le poursuivent. Leur mission : capturer l’Élu et le ramener à leur empereur. Tiraillé entre deux destinées, le jeune garçon parviendra-t-il à leur échapper ?

    Mon avis :

    Après avoir lu le tome 1 qui m'a beaucoup plu, j'ai acheté directement l'intégrale et enchaîné avec un tome par mois en lecture commune.

    Almus a un lourd fardeau sur les épaules. Il est l'Elu de Milnor, celui qui sauvera le royaume contre l'Ennemi, quel qu'il soit. Mais pour l'instant, il se sent accablé sous son planning de leçons et n'aspire qu'à un peu de loisirs, comme tout enfant de 13 ans. Et sa quête commence mal, puisque son statut d'Elu est remis en question. Il décide alors de mettre un peu de distance entre lui et les sages.

    Cette saga de fantasy jeunesse connaît quelques clichés du genre, mais dans l'ensemble, c'est une très bonne lecture, tant pour les fans que pour les débutants de l'imaginaire. Pour commencer, j'ai beaucoup aimé le groupe d'amis qui se forme dans le premier tome et que l'on retrouve ensuite à chaque nouvelle aventure. Leurs rencontres sont marquantes, elles arrivent toujours à un moment critique. J'ai eu un peu de mal avec Mira au début, mais finalement je la trouve drôle. Noir-cœur est le plus âgé et mon personnage préféré. Monter les grades dans la guilde des assassins sans avoir jamais tué personne, il fallait le faire. Pil est un garçon certes frêle, mais motivé et prêt à en découdre. Malgré son rôle, Almus reste modeste, il montre même de la crainte. Il hésite et n'a pas complètement confiance en ses capacités. C'est un personnage attachant, que l'on a envie de soutenir. Je n'oublie pas Farceur, plus qu'un animal de compagnie, un ami. En revanche, je pensais qu'il aurait un rôle différent.

    Plusieurs personnages secondaires ont un rôle plus décisif que je l'avais imaginé au départ. Du bon ou du mauvais côté, j'ai aimé les revoir dans diverses circonstances ; d'autant que pour certains, je les avais déjà mis aux oubliettes, donc leur retour m'a agréablement surprise. Quant à l'Ennemi, au départ son nom ne fait que planer, il n'est pas encore réel dans les esprits, son existence n'est même pas prouver. Puis les choses commencent à bouger, des indices laissent à penser que ce serait lui. Lorsque sa culpabilité est certaine, se pose la question de son identité. Il y avait moyen de deviner, mais j'avoue n'avoir pas beaucoup cherché. Donc, quand la vérité est tombée, ça m'a fichu un coup.

    Pourtant, ce grand rôle auquel Almus est destiné depuis sa naissance n'intervient que dans l'ultime tome. L'intrigue de chaque tome est différente et apporte son lot d'action et d'aventures (sauf peut-être le tome 2 que j'ai trouvé plus lent). Au final, on comprend bien que tout menait à ce moment, qu'un lien les unissait. L'aventure est très présente, avec de l'action et de la réflexion. L'évolution du pouvoir d'Almus est progressive, il découvre de nouvelles choses en expérimentant ou par hasard, j'ai bien aimé. En ce qui concerne la fin, je pense qu'on n'aime ou pas du tout. Je suis de la première catégorie, c'était différent de mes hypothèses, surprenant dans le bon sens. Aussi pour changer, on n'a pas de grande bataille.

    En bref, c'est une saga avec des personnages attachants, de l'aventure et une bonne intrigue. Parfait pour les débutants, et même plus.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 26 et # 99

    Note : 17/20

    L'élu de Milnor, intégraleL'élu de Milnor, intégrale


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :