• Le chant d'Achille

    Le chant d'AchilleTitre français : Le chant d'Achille (2014)

    Titre original : The Song of Achilles (2011)

    Auteure : Madeline Miller (Etats-Unis)

    Traducteur : Christine Auché

    Langue : française

    Edition : Pocket

    Résumé : Patrocle, jeune prince maladroit, part en exil à la cour du roi Pélé. Il y rencontre Achille, son exact contraire, doué pour tout ce qu'il entreprend. Malgré leurs différences, les deux jeunes hommes deviennent inséparables. Le destin les mènent à la guerre de Troie. La violence des Dieux et des hommes fera de leur histoire un drame.

     

    Mon avis :

    D'un côté, j'étais assez curieuse de découvrir cette lecture, d'un autre je n'avais pas d'attente particulière. Finalement, j'ai succombé.

    On connait tous plus ou moins l'histoire d'Achille, dont Patrocle était l'amant. Ce roman retrace toute leur relation, de leur rencontre à leurs morts.

    C'est grâce à un challenge que j'ai découvert ce livre. Et je l'en remercie parce que sinon je serais passée à côté de ce petit coup de cœur. Je ne sais pas trop quoi dire et par où commencer. C'est beau tout simplement. La narration est à la première personne du singulier, du point de vue de Patrocle. C'est écrit simplement, les mots coulent aisément de notre bouche, c'est doux, c'est émouvant. On se sent proche, surtout de Patrocle bien sûr. Leurs sentiments grandissent probablement doucement, mais ils le comprennent d'un seul coup et pour l'un comme pour l'autre, cela semble être trop d'un coup, d'autant qu'ils sont encore jeunes. Ce n'est qu'après avoir laissé tout cela mijoter que leur amour peut finalement éclore. Et même s'ils ne sortent pas des petits mots doux à tout bout de champ, on sent l'amour partout ailleurs, dans leur comportement, leurs gestes, leurs paroles et leurs intonations ...

    Je ne connaissais pas tous les détails de leur histoire et après quelques recherches, je pense que l'auteure a modifié certains éléments. Quoi qu'il en soit, j'ai appris de nouvelles choses. L'auteure prend son temps, rien n'est précipité. Pour les novices comme moi, le récit offre des rebondissements et des révélations surprenants. Le caractère d'Achille est bien mis en avant, au contraire de celui de Patrocle, c'est normal, on a toujours plus de mal à s'analyser soi-même. Et puis il faut bien le dire, en ce qui concerne Patrocle, Achille est toute sa vie, de plus c'est un héros. Arrivé à la guerre de Troie, je n'ai pas pu m'empêcher de comparer les événements au film. Le contexte historique et mythologique est bien exploité également. Le dialogue entre Ulysse et Néoptolème à la fin m'a fait sourire. J'étais également curieuse de voir comment Patrocle allait nous partager la fin d'Achille alors que lui-même disparaît en premier. Leur amour émerge jusqu'à la dernière phrase.

    La mythologie transparaît à chaque recoin de cette belle histoire aux personnages forts.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 28# 35# 75 et # 81

    Note : 18/20

    Le chant d'AchilleLe chant d'AchilleLe chant d'AchilleLe chant d'Achille


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Janvier à 08:31

    je ne connais pas, mais tu me donnes envie, je me le note, merci pour la découverte ;)

      • Mercredi 9 Janvier à 22:41

        Je ne peux que t'y encourager en espérant qu'il te plaira.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :