• Nouveaux départs, tome 1

    Nouveaux départs, tome 1Saga : Nouveaux départs

    Tome : 1Nouveaux départs, tome 1

    Titre français : La fin (2015)

    Auteur : Mathias P.Sagan (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : Axel a tout pour plaire. Jeune trentenaire bien de sa personne, il ne travaille pas, a tout l’argent qu’il lui faut grâce à un mari qu’il adore, et il vit plus que confortablement dans une maison qui lui appartient. Mais suite au décès brutal de l’amour de sa vie, tout s’écroule. Comment peut-il survivre à cette perte terrible ? À travers les phases du deuil, il va lentement apprendre à se reconstruire, se trouver, et peut-être même redécouvrir l’amour, pour prendre un nouveau départ.

    Mon avis :

    J'ai acheté ce livre d'occasion il y a deux ans et à l'intérieur j'ai eu en prime une dédicace et le marque-page associé.

    Axel vient de perdre son mari et doit se reconstruire.

    Le livre est divisé en parties, suivant les étapes du deuil. On peut dire que l'auteur s'est très bien documenté, tant du côté des services funèbres concernant tout ce qui se passe entre la mort et l'enterrement, que du côté juridique, concernant la succession. On retrouve également le côté juridique en ce qui concerne l'immobilier. Et ce tant au niveau de la loi française que de la loi américaine. On pourrait penser que ça rendrait le récit un peu lourd, mais pas du tout. De toute façon, la bonne première moitié de l'histoire ne repose que sur ça. Avec un côté humain bien sûr, puisque Axel partage avec nous son ressenti. L'intrigue repose sur l'enchaînement de ces étapes. On suit Axel depuis le moment fatidique. Loin de se laisser au départ, il tient à régler tout avant de sombrer dans son chagrin. J'ai apprécié comment il maîtrise tout de bout en bout. Je me suis posé pas mal de questions au début, parce qu'on se concentrait tellement sur Ludovic qu'au final on ne savait pas grand chose d'Axel en tant qu'individu. C'est logique qu'Axel se concentre plus sur ces souvenirs ou sur le moment présent pour garder son sang-froid, qu'en fait il s'oublie un peu.

    Jusqu'au moment où il n'en peut plus. Je m'attendais vraiment à une explosion de sentiments qui lui reviennent en pleine figure – c'est peut-être le cas, et alors il est doué pour par se laisser déborder, mais bon le but c'est justement de tout lâcher. Donc je suis un peu déçue par la phase de la dépression. Et bien que j'apprécie tout ce qu'Axel accomplit par la suite, j'ai trouvé que c'était fait avec un peu trop de facilité. Néanmoins, les actions s'accumulent, on n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer, le récit ne présente aucun temps mort. En revanche, il m'a manqué des informations supplémentaires sur Sandra et sur la famille d'Axel, notamment concernant ses frères. Mais voilà, Axel est un homme prévoyant, qui ne remet jamais à plus tard ce qu'il peut faire maintenant. De nouvelles connaissances d'Axel prendront de plus en plus d'importance au fil des pages, j'ai bien aimé.

    C'est bien écrit, ça se lit vite, tant grâce à la plume de l'auteur qu'au format. Les paragraphes sont souvent séparés par un saut de ligne. C'est assez dégagé en comparaison à ce qu'on trouve généralement. On a donc l'impression que les pages défilent à une vitesse étonnante. Ce roman aborde plusieurs thématiques comme le deuil donc, l'homosexualité, le rejet ... J'ai aussi apprécié le dépaysement, on voyage pas mal. Et alors, je vous parle même pas de la fin. Je veux la suite.

    J'ai passé un très bon moment en compagnie d'Axel qui traverse une tragédie.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 77 et # 81

    Note : 17/20

    Nouveaux départs, tome 1Nouveaux départs, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :