• « Sauvez-moi »

    « Sauvez-moi »Titre français : « Sauvez-moi » (2021)

    Auteure : Marie Berger (France)

    Edition : autoédition

    Résumé : Lors d’une soirée à l’Élysée, Eva Le Garnec, la jeune épouse du ministre délégué aux droits des femmes, transmet à l’un des invités quelques mots griffonnés sur un morceau de papier toilette :« Sauvez-moi »…
    Deux mois plus tard, Justin Cellier prend la tête du groupe Horus, une entité secrète chargée d’enquêter sur cette affaire pour le compte du gouvernement. Ancien flic hanté par son passé, il est accompagné de sa femme Justine, synergologue au corps brisé, Mila, psychologue, Raphaël, hacker phobique et Charlie, transformiste.
    Toutefois l’enquête est délicate, et les enjeux politiques de taille : le ministre apprécié du public et de ses collaborateurs est voué à une carrière toute tracée. Est-il véritablement le bourreau de sa propre femme ?

    Je remercie Librinova pour ce service presse.

    Mon avis : 

    Ce nouveau titre proposé par Librinova m'a surprise, dans le bon sens du terme, même si l'histoire est loin d'être rose.

    Dans les toilettes de l'Elysée, Eva lance un appel à l'aide, qui ne passe pas inaperçu. Craignant les retombées politiques, Il autorise la formation d'un groupe clandestin, pour mener l'enquête et savoir si Eva est véritablement en danger. Les membre du groupe Horus s'accommodent tant bien que mal aux conditions de la crise sanitaire.

    Le récit se concentre sur l'extraction de cette femme des griffes invisibles de son mari, on n'est pas dans la reconstruction psychologique d'après où elle doit regagner confiance, c'est une autre histoire. Pour mener à bien cette mission, ils n'ont aucune restriction morale, pas d'éthique à respecter. Il leur faut des preuves par tous les moyens. Pas à pas, chaque personnage met à contribution ses compétences pour déchiffrer le comportement public, décrypter leur passé… Au fil des indices et des analyses, le tableau prend vie, révélant un cheminement psychologique horrifiant et fascinant. Il n'y a pas vraiment de suspense, néanmoins, la tension monte et se répand rapidement dans le groupe, conscient de ce qui est en jeu.

    J'ai été happée autant par les indices et les découvertes concernant leur objectif que par l'histoire des personnages détectives en herbe. L'enquête impacte leur humeur (effet doublé par le confinement) et fait écho avec leurs propres parcours, leurs souvenirs douloureux remontent à la surface, pour le meilleur ou pour le pire. C'est aussi une thérapie pour eux-mêmes. Seule la fin m'a paru un peu rapide

    Surmontant leurs appréhensions personnelles, les individus du groupe Horus mettent tout en œuvre pour déceler la réalité quotidienne d'Eva. Les interactions donnent la cadence du récit. J'espère bien retrouver la troupe pour une nouvelle aventure.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 131

    17/20

    « Sauvez-moi »

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :