• Une poigne de fer

    Une poigne de ferTitre français : Une poigne de fer (2013)

    Titre original : A Strong Hand (2009)

    Auteure : Catt Ford (Etats-Unis)Une poigne de fer

    Traducteur : Jade Baiser

    Langue : française

    Edition : Dreamspinner Press

    Résumé : Nicolas Sayers, ayant besoin d'argent pour l'université, prend un emploi comme assistant de l'infâme photographe Damian Wolfe. Il s'agit juste prendre des photos, pas vrai ? Faux. Alors que Nick n'a jamais remis en cause le genre d'homme qu'il est ou ce qu'il veut vraiment dans la vie, travailler pour Damian lors d'une séance photo sur le thème du BDSM lui ouvre les yeux sur toutes sortes de possibilités sexuelles, et beaucoup d'entre elles incluent le beau M. Wolfe. 
    Damian a de sérieux doutes quant à s'impliquer avec un homme plus jeune qui ne connaît rien sur le mode de vie BDSM, mais l'approche audacieuse et pleine d'humour de Nick face à de nouvelles expériences est trop séduisante pour y résister. Bien qu'il sache que ce pourrait être une erreur, Damian prend Nick dans sa vie. 
    Faire l'expérience de la perte de contrôle, de la soumission et la douleur excite Nick plus qu'il n'aurait jamais cru possible. Avec Damian, il apprend à connaître ses propres désirs profondément enfouis et découvre que l'abandon de tout contrôle ne le rend pas faible que quelqu'un d'autre prenne le contrôle de son plaisir sexuel l'augmente, tout simplement. Et l'inverse est vrai pour Damian : le contrôle l'excite. Ils se mettent alors à explorer ces limites sensuelles ensemble, ne s'attendant pas à trouver l'amour en chemin.

    Mon avis :

    J'ai acheté ce bouquin l'an dernier, j'avais placé la barre assez haute, la déception n'en est que plus grande.

    Damian est photographe, son nouveau projet consiste à réaliser le catalogue d'un fabricant de jouets sexuels. Dès le premier jour, le mannequin lui fait défaut et il demande à son assistant, certes maladroit, mais charmant par ailleurs, de jouer le modèle afin de se faire déjà une idée de la mise en scène. Nicholas accepte et se retrouve troublé. Ce qui n'échappe pas à Ashley, responsable de la collection, qui décide de jouer les cupidons.

    Au début chacun est à sa place : Damian photographe, Ashley encadre, Nicholas apporte le café et les pâtisseries. Mais alors dès que ça commence à bouger, tout va trop vite. Nicholas qui n'a jamais été avec un homme de sa vie et encore moins expérimenté les jeux SM accepte en moins de deux de se soumettre à son patron, qu'il connaît à peine, en toute confiance, et il agit sans hésitation. Autrement dit, on se passe de crédibilité. Je n'ai pas cru une seconde à leur relation, sexuelle passe encore, mais amoureuse, je me demande bien à quel moment ils ont pu construire des sentiments et une relation dessus. Tout est concentré sur ces séances photos et les scènes hot. Les femmes sont quasiment absentes et la seule qui arrive à les atteindre n'est pas sous son meilleur jour.

    Soit, ils sont mignons, c'est chaud bouillant. On peut apprécier les scènes quand on oublie tout le reste. En revanche, leur vie personnelle est mise de côté. La famille de Damian tombe comme un cheveu sur la soupe et est remisée au placard aussi vite qu'elle en est sortie. Nicholas est étudiant, quand étudie-t-il ? Apparemment, il n'a pas d'amis non plus. Il y avait de quoi creuser sur sa famille, son passé et sa présence à Londres, mais là aussi l'auteure se contente du minimum. Je ne parle pas de la relation secondaire d'Ashley : celui qui deviendra son compagnon le trouvait limite malade et répugnant au début du fait de son penchant BDSM, et au final on le retrouve encore plus soumis que Nick. La cerise sur le gâteau, c'est la venue du Big Boss.

    Après je n'ai pas détesté au point d'abandonner, je l'ai lu jusqu'au bout sans problème. L'écriture est ordinaire, le livre est court, ça se lit vite. J'ai surtout levé les yeux au ciel, et parfois c'était tellement ridicule que j'ai rigolé. Heureusement, la couverture vaut le coup d'œil.

    Loin du succès attendu, je laisserai malgré tout une seconde chance à l'auteure puisque j'ai un autre roman d'elle qui sommeille dans ma PAL.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 100

    Note : 10/20

    Une poigne de fer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :