• Axios

    AxiosTitre français : Axios (2018)

    Titre original : Axios: A Spartan tale (2017)

    Auteure : Jaclyn Osborn (Etats-Unis)Axios

    Traducteur : Alexia Vaz

    Langue : française

    Edition : MxM Bookmark

    Résumé : Je suis Axios, de Sparte, et je suis né pour tuer. À l’âge de sept ans, j’ai quitté la maison pour m’entraîner avec d’autres garçons. On nous a enseigné l’obéissance, la solidarité, la stratégie militaire et la résistance à la douleur. Mon éducation stricte m’a débarrassé de mes faiblesses et m’a obligé à devenir fort. Impitoyable. Mais je rêvais de quelque chose de plus grand, d’une vie que je ne pourrais jamais avoir. Contre toute attente et en dépit de l’entraînement le plus pénible qu’un guerrier pouvait endurer, j’ai trouvé l’amour dans les bras d’un autre Spartiate. Il était l’air que je respirais et l’eau que je buvais. Quand nous combattions côte à côte, nous étions invincibles. Là où il allait, je le suivais. Cependant, l’amour n’avait pas sa place à Sparte. Les sentiments étaient pour les faibles. Dans la vie d’un Spartiate, il n’y avait que des batailles, de la violence et aucune garantie pour le lendemain. En temps de guerre, tous les hommes étaient mis à l’épreuve, mais le plus grand défi pour nous n’était pas celui des épées ni des lances, mais bien celui du cœur.

    Mon avis :

    J'ai gagné ce roman papier à un concours de l'éditeur il y a un an et demi. Mais pourquoi ai-je autant attendu pour lire cette pépite ?!

    Axios est né spartiate. En tant que tel, sa vie est dévouée à sa patrie en tant que soldat. Axios a du mal à accepter l'entraînement. La présence d'un autre garçon l'aidera à se surpasser et à surmonter la violence de leur monde.

    Commençons par l'univers : le contexte historique est extrêmement bien posé, j'ai été impressionnée par les informations, la facilité apparente de l'auteure a expliqué de manière concise les situations de guerre, et surtout l'alliance entre Histoire et romance, comment l'histoire d'Eryx et Axios se combine à ces faits. Le décor s'est largement répandu autour de moi pendant ma lecture, il est à l'image de la couverture, assez sombre, mais illuminé par l'amour.

    Le mode de vie du monde antique était empreint de violence, et ce, dès l'enfance. Les garçons commencent leur entraînement à sept ans, leur vie ne leur appartient, il la donne à leur patrie. Le récit est très dur, l'auteure ne nous épargne rien, ni l'horreur factuelle des événements, ni les sentiments du protagoniste, le mal qu'il fait et la douleur physique et émotionnelle qu'il en retire.

    Axios remet beaucoup sa culture en question, il n'adhère pas à l'agressivité et aux sévices gratuits, ces notions de supériorité lui sont insensées. Alors il réinvente le monde dans sa tête, rêvasse souvent, mais garde les pieds sur terre dans les moments cruciaux. Dans un tel monde, cela peut être perçu comme de la vulnérabilité, mais Axios n'en est pas moins fort et ses arrières sont assurés. Au contraire, Eryx a la tête sur les épaules, leur vie est ainsi, pourquoi la combattre, suivre le courant est plus facile et évite des déconvenues. Ce personnage est impressionnant, tant par sa stature que par son attitude. Il est solide, pourtant il n'en veut pas à son compagnon de ses errances d'esprit, mais sa peur pour lui le pousse à lui ouvrir les yeux sur la réalité. Eryx connaît aussi des moments d'incertitude, cela ne le rend que plus réaliste dans son humanité.

    La tendresse qui émane de leurs échanges est en totale opposition avec la brutalité environnante qu'on l'oublie facilement, mais la dure réalité spartiate ne manque jamais de se rappeler à notre bon souvenir. Le temps tisse des liens forts entre leur groupe d'amis, ils savent pouvoir compter les uns sur les autres dans la vie quotidienne et sur le champ de bataille.

    Par certains côtés, le déroulement global du livre m'a fait penser au roman de Madeline Miller : Le chant d'Achille, qui m'avait également touchée en plein cœur.

    L'auteure nous offre une retranscription historique concrète où éclot un amour puissant et inébranlable. Quelle histoire bouleversante !

     

    Lu dans le cadre des challenges # 100 et # 108

    Note : 19/20

    AxiosAxios


  • Commentaires

    1
    Jeudi 16 Avril 2020 à 11:00
    Audrey

    Je ne connaissais pas mais l'alliance histoire /romance a l'air particulièrement bien réussie ! Merci pour la découverte :)

      • Jeudi 16 Avril 2020 à 20:04

        Carrément, ça m'a impressionnée. Et puis c'est pas mielleux, c'est un amour de soldats.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :