• Eleven

    ElevenSaga : Histoire d'aimer M/M

    Tome : 1

    Titre français : Eleven (2015)

    La jeune fille à la tour

    Auteure : Thémys Eridine (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : La famille Gérald prend en charge un adolescent de 15 ans, Eleven. Ce dernier n'étant allé que très peu à l'école, semble très intimidé par sa famille d'accueil. Le petit garçon en lui a besoin de grandir pour trouver sa place parmi les gens. Ce sera entouré de ces personnes et de ses nouveaux amis qu'Eleven se reconstruira. 
    Thomas Gérald, 20 ans, tombe très rapidement en affection pour l’adolescent. Il souhaite se rapprocher de lui et veut le protéger du monde extérieur. Mais, Eleven semble être recherché par les siens. 
    Leurs sentiments naissants seront mis à rude épreuve avant de pouvoir avancer ensemble.

    Mon avis :

    J'avais acheté ce livre lors d'une promo et après l'avoir laissé plusieurs mois dans ma PAL, je l'ai lu sur une impulsion. En général, quand je lis un livre, je le prévois au moins quelques jours à l'avance, mais là pas du tout.

    Après une enfance difficile, Eleven se retrouve en famille d'accueil. Il n'imaginait pas à quel point sa vie changerait alors.

    J'ai beaucoup aimé Eleven. Au début, on dirait un petit garçon, il redécouvre ce qu'il n'a jamais pu faire, il se rassure auprès de ses peluches. Il n'ose pas y croire et pourtant … Tout le monde est gentil avec lui, l'accepte tel qu'il est. Enfin, sauf peut-être Thomas, il se comporte bizarrement envers lui. Et en effet, ce dernier ressent beaucoup d'affection pour Eleven, mais il ne sait pas comment l'aborder. Il a peur que ses sentiments soient trop forts. Eleven a beau avoir 16 ans, dans sa tête, c'est encore un enfant. Il faut lui laisser du temps. En plus, Thomas a d'autres problèmes à régler : sa copine, son ex, son boulot …

    Les personnages sont vraiment nombreux dans ce roman. Il faut bien suivre. Etant donné que je l'ai lu très rapidement, je me souvenais à peu près de qui était qui. Et j'ai beaucoup aimé les liens entre eux, ces personnages qui se croisent et s'emmêlent. Le monde est petit. Parmi eux, Boris est le plus surprenant, il fait du chemin.

    A côté de cela, on ne s'ennuie pas le moins du monde. L'intrigue est parfaitement ficelée, pas tellement complexe, mais beaucoup de choses sont à prendre en compte. L'action est peu présente, on a plutôt des réflexions, beaucoup de révélations. Je me suis posée de nombreuses questions ; à part une, elles ont toutes eu leur réponse. L'histoire autour d'Eleven est assez sérieuse, mais l'humour est quand même présent – notamment cette histoire de ceinture.

    Le style dans son ensemble est sympathique : addictif, agréable, simple. J'ai trouvé deux ou trois fautes de conjugaison. En revanche, il y a de nombreuses erreurs de syntaxe et grammaire : préposition qui ne convient pas au verbe ou au nom. Finalement, c'est moins gênant que je pensais. Ce qui me pose le plus de problème dans une lecture, ce sont les fautes d'orthographe et là je n'en ai pas vu, donc ça allait.

    En bref, j'ai passé un bon moment, avec des personnages attachants et une intrigue maîtrisée.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 62, # 67 et # 68

    Note : 16/20

    ElevenElevenEleven


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :