• L'été où papa est devenu gay

    L'été où papa est devenu gayTitre français : L'été où papa est devenu gay (2014)

    Titre original : Den sommeren pappa ble homo (2012)

    Auteur : Endre Lund Eriksen (Nrovège)

    Traducteur : Aude Pasquier

    Langue : française

    Edition : Thierry Magnier

    Résumé : Arvid, douze ans, passe les vacances d’été au camping avec son père, récemment divorcé. Roger et sa fille Indiane sont installés près de leur caravane... Lorsqu’Arvid apprend que Roger est homosexuel, et qu’il se rend compte que son propre père s’amuse beaucoup avec lui, quitte à se comporter comme un ado, alors là, Arvid va moins bien. 
    Et il s’interroge sur sa propre sexualité: ne serait-il pas gay lui aussi ? Il aime beaucoup son copain Frank… Ses vacances au camping vont décidément bouleverser bien des préjugés dans la vie d’Arvid: après tout si son père retrouve la joie de vivre, c’est pas mal.

    Mon avis :

    C'est un livre que je voulais lire depuis longtemps. Je l'avais un peu oublié jusqu'à ce que je croise une lectrice en salle d'attente avec, alors je l'ai acheté d'occasion.

    Depuis que les parents d'Arvid ont divorcé, ce dernier vit avec son père qui déprime un peu et ne fait pas grand chose de ses journées. Mais cet été, son père l'emmène au fin fond de la campagne. Là où ils campent (enfin presque, ils ont une caravane) habitent Roger et sa fille. Son père semble reprendre vie mais selon Arvid, il passe trop temps en compagnie de Roger.

    L'histoire est racontée à la première personne du singulier sous forme de journal intime, écrit par Arvid. J'ai tout de suite accrochée au style de l'auteur. C'est simple, très agréable et surtout l'humour tient une place importante. Les réactions d'Arvid sont marrantes – enfin pas forcément pour lui. Cependant, il n'a pas de réactions homophobes. Simplement, il est persuadé que son père aime les femmes – après tout il a vécu avec sa mère pendant de nombreuses années – et qu'il fait donc une erreur. Au fil des pages, il comprend quand même que son père est bien plus heureux depuis qu'il a rencontré Roger. Mais en attendant d'ouvrir les yeux, lui et Indiane, la fille de Roger, échaffaudent des plans pour les séparer.

    Les personnages sont très attachants, on découvre un Arvid en pleine puberté qui ne sait pas trop encore ce qu'il ressent par rapport au changement de son corps et des filles. Il envie un peu son meilleur copain Franck, qui a déjà des poils là où vous savez et qui drague les filles. En revanche, Indiane m'a paru un peu trop en avance sur son âge, sinon elle est tout aussi gentille et elle fait un peu peur à Arvid.

    Une lecture très sympathique sur la famille, l'amitié et l'amour, s'accepter tel que l'on est, même si on ne sait pas encore.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 67, # 68 et # 69

    Note : 16/20

    L'été où papa est devenu gayL'été où papa est devenu gayL'été où papa est devenu gay


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :