• M. Winterbourne

    M. WinterbourneTitre français : M. Winterbourne (2019)

    Titre original : Introducing Mr. Winterbourne (2018)

    Auteure : Joanna Chambers (Etats-Unis)

    Traducteur : Lee Hanna

    Langue : française

    Edition : Juno Publishing

    Résumé : Lysander Winterbourne semble mener une vie facile. Beau, aimable et sportif de renom, il est le chouchou de la société londonienne. En ce qui concerne Adam Freeman, Lysander n’est qu’un aristocrate gâté.
    Riche propriétaire de manufactures, Adam n’a pas de temps pour le monde frivole de la bonne société, mais lorsque son frère cadet se fiance avec Althea Winterbourne, il accepte à contrecœur d’y être présenté – avec l’enfant chéri du clan de Winterbourne comme guide.
    Se résignant à quelques jours d’ennui, Adam est surpris de découvrir qu’il y a beaucoup plus chez Lysander que son extérieur parfait.
    Mais Adam aura-t-il le courage de présenter à Lysander Winterbourne son « moi » secret ?

    Je remercie les éditions Juno Publishing pour ce service presse.

    Mon avis : 

    Je ne dis pas non à une romance gay historique.

    Lysander et son père ne s'entendront jamais, il lui avait promis de le renvoyer au domaine familial, avant de changer d'avis et de lui imposer son futur beau-frère afin de le guider en ville et de le présenter à l'aristocratie. A moins que ce soit la meilleure idée que son père ait jamais eue, sans le savoir ?

    C'est une nouvelle vraiment courte, il y avait moyen de rallonger pour en faire une histoire plus construite. Pour le coup, tout se déroule en une journée, ce n'est finalement que le lancement de leur histoire, la rencontre. Et la fin ne résout pas l'avenir de Lysander, même si on peut l'imaginer.

    Cependant, j'ai apprécié les deux personnages pour leurs personnalités et leurs valeurs. L'attitude froide d'Adam empêche le dialogue, puis Lysander propose une nouvelle activité dans l'espoir de détendre l'atmosphère, d'où éclot une nouvelle complicité entre les deux hommes. J'ai bien aimé ces regards et ces petites phrases prononcées de façon anodine mais lourdes de signification. De plus, l'auteure aborde un sujet qui fâche l'aristocratie de l'époque : les nouveaux riches de l'industrie.

    On y trouve une courte scène érotique, toute douce. Le style est agréable, à l'occasion j'irai voir les autres romans de l'auteure.

    Une histoire intéressante mais trop courte à mon goût !

     

    Lu dans le cadre du challenge # 100

    Note : 14/20

    M. Winterbourne


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :