• Virtual Revolution 2046

    Virtual Revolution 2046Titre français : Virtual Revolution 2046 (2020)

    Auteur : Guy-Roger Duvert (France)

    Langue : française

    Edition : autoédition

    Résumé : En 2046, les trois quarts de la population ont fui la réalité, passant leur temps connectés dans des mondes virtuels. Notre société n'est plus la même, désormais scindée entre trois catégories sociales : les Connectés, devenus de véritables junkies virtuels, les Vivants, ceux qui refusent cette technologie, et enfin les Hybrides, partageant leur temps entre virtuel et réel.
    À Neo Paris, Nash Trenton, un Hybride ancien flic et désormais barbouze privée, reçoit comme mission d'enquêter sur des phénomènes en apparence surnaturels se produisant en ligne. Se pourrait-il qu'un Dieu existe dans la matrice? À New-York, Genna, jeune surdouée rejetant avec force les attraits de la réalité virtuelle, travaille pour Interpol et se retrouve sur une affaire curieuse de meurtres tous perpétrés par des Connectés. Enfin, à Tokyo, Rei, jeune junkie virtuelle, vit dans un ghetto avec son amie. Les deux sont heureuses, passant leur temps en ligne, jusqu'au jour où des hommes en noir et augmentés cybernétiquement kidnappent son amie et tentent de l'éliminer, elle. Complètement inadaptée à la vie réelle, elle va néanmoins se lancer sur la piste de son amie.
    Un Hybride, une Vivante et une Connectée. Trois destins liés dans une société corrompue qui a su répondre aux problèmes d'hier en en créant de nouveaux...

    Je remercie l'auteur pour ce service presse.

    Mon avis :

    Je continue mon partenariat avec l'auteur pour son dernier roman, sorti en août.

    En 2046, le monde a changé. Divisée en trois couches sociales, la société comprend une majorité de personnes qui vivent constamment dans le monde virtuel. Chacun a sa place et tout ira bien. Mais voilà que récemment une entité est apparue de manière inexpliquée dans les jeux. Nash est chargé de remonter la piste.

    Nous nous retrouvons dans le même univers que Backup (il me semble), en tout cas, un monde plutôt similaire. Je ne suis pas amatrice de jeux vidéos, mais je connais les principes et l'auteur s'en sert à merveille pour rendre le récit attractif. De plus, à chaque nouveau chapitre se posait la question du lieu, entre réalité et monde virtuel, comme les personnages voyagent de l'un à l'autre. De fait, le décor n'est pas figé, et la virtualité offre une palette de paysages multiculturels très large, sans limite de temps ni d'espace. C'était très agréable, d'autant plus que la zone sur Terre n'est pas restreinte non plus à une unique ville. Cependant, je me suis interrogée sur les possibilités de transport : j'avais parfois l'impression qu'un même personnage se déplaçait de plusieurs milliers de kilomètres en un clin d'œil, ce point n'était pas très clair.

    Au début, j'ai eu un peu de mal à suivre l'intrigue. Disons qu'on partait dans une autre direction, on s'éloignait du point d'origine, que j'oubliais alors que je n'entrevoyais pas encore l'arrivée. Cette confusion m'a légèrement gênée, puis je me suis simplement laissé porter les événements. Au fil des indices, la ligne rouge du récit m'est revenue et des hypothèses se sont formées. Les chapitres courts et l'alternance de narrateurs donnent du rythme et une bonne dynamique. L'auteur a créé un univers cohérent avec une organisation sociétale qui donne à réfléchir.

    Le manque d'attache des personnages m'a également empêchée d'apprécier complètement ma lecture, bien qu'après la moitié des chapitres, j'aie finalement été touchée par la sensibilité de Gemma et la douleur et la détermination de Nash. Rei est plus distante. Son évolution est la plus notable, ses ressentis sont intéressants, je suis curieuse de son avenir.

    Malgré un début compliqué, ma lecture n'a cessé de s'améliorer et je suis contente d'apprendre que les personnages seront à nouveau réunis dans une suite (façon de parler, aucun des trois protagonistes ne rencontrent les autres).

     

    Note : 15/20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :