• Candombe Tango, tome 1

    Candombe Tango, tome 1Saga : Candombe Tango

    Tome : 1Au nom de l'Harmonie, tome 1

    Titre français : Les revenants de Brezo (2018)

    Auteur : Théodore Koshka (France)

    Langue : française

    Edition : Mix

    Résumé : Amérique latine, milieu des années 70.
    Dans les bidonvilles de Brezo, les morts ne trouvent plus le repos. Mercedes Muerte, la Mort en personne, est exaspérée et charge donc ses deux meilleurs agents d’enquêter sur terre (Bien que le tandem soit quelque peu... dysfonctionnel depuis la rupture de l’ange et du démon. Mais qu’importe ! Le travail passe avant tout.).
    Au hasard de l’enquête, les deux immortels croisent la route de l'inspecteur Navidad Mosqueira Etxeandia (Dad pour les intimes). Celui-ci est chargé d’élucider une sordide série de meurtres. Non content d’être responsable de l’agitation des morts, le croque-mitaine des villas miserías a aussi décidé de s’en prendre à des enfants ! Il n’en faut pas plus pour que les trois hommes se jettent à corps perdu dans cette affaire.
    Tout en peinant à admettre la nature surnaturelle de ses équipiers et de son suspect, Dad, policier non corrompu et sérieusement enfoncé dans son placard, doit gérer son attirance pour Sebastián, Amérindien psychorigide aux tatouages provocants, mais aussi pour Rafael, musicien bohème et frivole au sourire d'ange.
    S'ajoutent au quotidien de Dad : une fiancée lesbienne avec qui il forme un couple de façade, un commissaire russe adepte des jurons élaborés, des zombies bien sûr, un petit médium impertinent et les filles de l'accueil qui se moquent de son prénom en lui souhaitant chaque jour un Joyeux Noël.
    Ce ne sera pas une enquête de tout repos !

    Je remercie les éditions Mix pour ce service presse.

    Mon avis :

    Regardez-moi cette belle couverture ! Je n'ai pas pu résister, surtout pour une lecture fantastique.

    Rafaël et Sébastien ont été mutés sur la même enquête pour travailler ensemble et découvrir ce qui provoque un petit problème de trafic des âmes vers la Terre. Leur boulot concerne les morts, et aucunement les vivants, sauf peut-être s'ils s'appellent Navidad. Leur petit séjour sur Terre s'annonce amusant – ou catastrophique ?!

    Rafaël est très content de retourner sur Terre et de ressentir toutes sortes de sensations physiques typiquement humaines (en opposition aux êtres célestes), autant la faim que le toucher, et il compte bien en profiter jusqu'au bout de la nuit – et de son séjour. Le top, c'est qu'il a trouvé le moyen de combiner cela avec le travail, si c'est pas génial ! En sa compagnie se trouve Sébastian, beaucoup plus sérieux et posé, qui réfléchit au lieu d'y aller au feeling comme ces satanés anges du haut. Ca c'est la version public, en privé et au fond de lui, Basti (pour les intimes) a l'air assez tourmenté – la question c'est par quoi. Ils ne sont plus censés être en couple, sauf qu'on verra au fil des chapitres que leur relation est beaucoup plus complexe. Entre eux deux se trouve (le temps de cette enquête en tous cas) Navidad – le pauvre – pour qui les vivants sont bien plus importants que leur problème d'âmes. C'est un jeune qui prend son travail de policier très au sérieux et qui en dernier recours accepte la version des faits des deux êtres immortels – enfin ils sont morts, mais ont eu le droit à la vie après. L'attirance entre les trois est palpable. Sans compter les personnages secondaires très diversifiés. Mon préféré c'est Miguel, le gamin insolent, mais adorable.

    L'univers créé ici est très attractif et complexe. Mais l'auteur prend son temps pour présenter les éléments et le tout est très bien construit. On avance pas à pas dans une enquête plus compliquée qu'il n'y paraît. Elle nous emmène dans des lieux de débauche où il y a de l'ambiance et dans des cimetières où l'atmosphère est beaucoup plus sombre et silencieuse. Heureusement que nos enquêteurs de choc ont l'œil, à eux trois ils sauront bien tout démêler. Le petit plus : ça se déroule dans les années 70 où le téléphone portable n'avait pas encore été inventé, cela ne facilite pas la communication. La plume m'a bien plu, j'ai eu l'impression qu'elle nous narrait cette histoire posément, avec beaucoup de calme alors qu'au contraire, ce qu'il se passe est loin d'être tranquille, le récit est dynamique. Ca a l'air contradictoire dit comme ça, mais c'est mon ressenti.

    L'auteur nous offre un univers bien construit avec des personnages complexes mais attachants. J'ai hâte de lire la suite de leurs aventures.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 81

    Note : 17/20

    De la même saga :

    Tome 2 : Le vampire de Los Angeles

    Candombe Tango, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :