• Haut-Royaume, tome 1

    Haut-Royaume, tome 1Saga : Haut-Royaume

    Tome : 1

    Titre français : Le chevalier (2013)

    Auteur : Pierre Pevel (France)

    Langue : française

    Edition : Milady

    Résumé : Un homme, un royaume, un destin. Il avait nom Lorn Askariàn. Certains disent que le malheur arriva par lui et d'autres qu'il fut celui par qui tout fut sauvé. Dans ses veines coulait le sang noir des héros condamnés. Le Haut-Royaume connaît sa période la plus sombre. Le roi est affaibli et la rébellion gronde aux frontières du territoire. En dernier recours, le souverain libère Lorn de ses geôles et le nomme Chevalier du Trône d’Onyx, chargé de protéger l’autorité royale. Héros valeureux et juste, Lorn est une figure d’espoir pour le peuple, mais il poursuit également un but secret : retrouver ceux qui l’ont maintenu en captivité, les uns après les autres… et leur faire sentir le goût de la vengeance.

    Mon avis :

    J'ai profité d'un prix découverte pour l'acheter, il me faisait envie depuis tellement longtemps. Et ça faisait aussi un bail que je n'avais pas lu de fantasy. Ca m'avait vraiment manqué. Je l'ai lu en lecture commune avec Mana_.

    Lorn est resté enfermé trois ans à Dalroth, la prison dont personne ne revient, en tous cas pas sain d'esprit. Mais le Roi a usé de son pouvoir pour le libérer. Il a besoin de lui pour remettre le royaume sur pied.

    J'ai été captivée dès le début de l'histoire. C'est très bien écrit, on se laisse emporter par les événements et les intrigues. Même si pour certains, je n'ai pas (encore) compris leur utilité dans l'intrigue générale de la saga. Néanmoins, je ne me suis pas ennuyée un instant, les pages défilent sans temps mort. Pour autant, l'action n'est pas tant présente que cela, ce sont vraiment les complots qui mènent le récit. Chacun essaie de tirer son épingle du jeu et Lorn semble assez doué pour gérer sa partie.

    C'est un personnage difficile à cerner, il est assez distant. Même avec lui-même, je pense qu'il ne sait pas trop où il en est. C'est-à-dire, je suis certaine qu'il n'a pas oublié qui il était, mais qu'avec l'Obscure, ce n'est pas toujours simple de savoir si c'est lui qui pense et agit vraiment ou s'il se laisse guider par elle. Le récit est très centré sur Lorn, cependant que les autres personnages sont nombreux. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur Alan et Enzio par exemple, ainsi que sur sa relation avec Alissia. J'espère que ce sera développé dans la suite. J'ai aussi beaucoup aimé Daryl et chaque membre de la garde d'Onyx.

    C'est un tome assez riche en révélations aussi, enfin surtout vers la fin. Chaque page de l'épilogue nous surprend encore plus que la précédente. C'est une fin assez frustrante quand même, qui amène de nombreuses questions auxquelles j'attends des réponses par la suite. La bataille finale est peut-être un peu courte, mais se déroule de façon cohérente avec l'univers et les personnages. Une lecture avec quelques défauts, mais j'ai évité de me focaliser dessus pour profiter du roman.

    Voilà, donc en gros j'ai vraiment passé un bon moment et j'attends de lire la suite avec impatience.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 26 et # 67

    Note : 17/20

    Haut-Royaume, tome 1Haut-Royaume, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :