• Kaleb, tome 3

    Kaleb, tome 3Saga : Kaleb (2013)

    Tome : 3

    Auteure : Myra Eljundir (France)

    Langue : française

    Edition : Robert Laffont

    Résumé : La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

    Mon avis : 

    Quelques semaines après le tome 2, j'ai enfin lu le dernier tome. Le problème, c'est que j'ai oublié le rôle du personnage de Myra, ça m'a pas gênée pour comprendre, mais c'est un peu agaçant de ne pas se souvenir.

    Dans ce roman, on découvre enfin Le livre du volcan, en même temps que Kaleb. Au début, ça m'a déplu, parce que je voulais savoir ce qu'il allait se passer avec Kaleb, le colonel et Abigail. Mais au fur et à mesure, c'est devenu vraiment intéressant de comprendre la situation actuelle entre les enfants du volcans et les sentinelles. Dans ce livre mythique, la douleur et la souffrance y ont leur place. C'était vraiment captivant, et en même temps révoltant. J'ai particulièrement apprécié le personnage de Östal.

    Revenons à l'époque actuelle avec Kaleb et ses amis. En fait, il ne se passe pas grand chose à part l'affrontement final. Je ne m'attendais pas du tout au dénouement, que je trouve néanmoins plutôt original, et surtout qui ne m'a pas déçue. Sur l'ensemble du livre, il y a quelques passages sordides, pas loin de me donner la nausée.

    Bonne saga, que j'ai appréciée de plus en plus au fil des livres, j'ai bien aimé les slogans, surtout le deuxième : “Le mâle dans la peau”.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 5 et # 10

    Note : 18/20

    De la même saga : 

    Tome 1 : Kaleb

    Tome 2 : Abigaël

    Kaleb, tome 3Kaleb, tome 3


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :