• Le dernier jardin, tome 1

    Le dernier jardin, tome 1Saga : Le dernier jardin

    Tome : 1

    Titre français : Ephémère (2011)

    Titre original : The Chemical Garden, book 1: Wither (2011)

    Auteure : Lauren DeStefano (Etats-Unis)

    Traducteur : Tristan Lathière

    Langue : française

    Edition : Castelmore

    Résumé : Que faire de sa vie quand on connaît la date exacte de sa mort ?
    Les scientifiques ont créé des enfants génétiquement parfaits, immunisés contre toutes les maladies. L'humanité a cru voir son avenir assuré...jusqu'au jour où le verdict accablant est tombé. Ces jeunes gens ont une espérance de vie incroyablement courte : 25 ans pour les hommes, 20 ans pour les femmes, sans exception. Dans ce monde désolé, des jeunes filles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames pour la survie de l'espèce.
    Rhine, âgée de seize ans, a été enlevée de force à son frère. Elle se réveille enfermée dans une prison dorée, un manoir où des serviteurs veillent à ses moindres désirs. Malgré l'amour sincère de son mari et la confiance qui s'instaure petit à petit avec ses sœurs épouses, Rhine n'a qu'une idée en tête : s'enfuir de cet endroit.

    Mon avis :

    J'ai découvert ce livre lors de la Grosse Op Bragelonne/Milady/Castelmore de l'été dernier, mais je ne l'ai pas acheté car il était disponible à ma bibliothèque, et je préfère les livres papier, même si ma PAL numérique est assez conséquente. Pourquoi l'emprunter maintenant ? Et bah, je répondrais pourquoi pas ? Je l'ai vu dans le rayon, je l'ai pris.

    Dans un monde où les êtres humains ont été modifiés génétiquement – la Première génération – , leurs enfants sont atteints d'un virus qui les tue respectivement à 20 et 25 ans pour les filles et les garçons. Afin d'assurer leurs descendances le plus rapidement possible, des hommes achètent des jeunes filles pour en faire leurs épouses. Rhine est une de ces adolescentes. Elle vit dans une prison dorée : tout est magnifique, elle ne manque de rien, mais en contrepartie elle ne peut jamais sortir et elle doit effectuer son devoir d'épouse. Dès son arrivée, Rhine ne pense qu'à s'enfuir.

    J'ai trouvé l'idée bien intéressante et surtout l'environnement est bien décrit. Tout semble parfait. Mais au fil du temps, Rhine découvre que son mari n'est au courant de rien. Il est très naïf, son père fait de lui ce qu'il veut. Et d'ailleurs Maître Vaughn – le père de première génération et propriétaire de la demeure – est cruel. Plus on en apprend sur lui, plus on le déteste et le craint, et plus on a envie que Rhine se barre de là rapidement. Les personnages sont bien travaillés. Rhine est forte et courageuse, elle essaie de ne pas baisser les bras. Contrairement à d'autres, elle sait ce qu'elle a perdu, elle connaît les malheurs autant que les joies de la liberté. L'auteure dissémine des bribes de souvenir en fonction de petites choses qui les rappellent à Rhine. Gabriel est plus mystérieux, on le voit assez peu, mais on a envie d'en apprendre plus. C'est surtout Rowan que je veux rencontrer. Rhine en dit le plus grand bien – normal c'est un membre de sa famille. Il semble plutôt pragmatique quand Rhine est très sentimentale. Le mari quant à lui, on le plaint plutôt qu'on le hait, après tout il est dans l'ignorance. Mais j'ai bien apprécié son talent de dessinateur.

    Je parlais de l'environnement et de l'univers créés. Toutes ces choses technologiques qui nous plongent dans le virtuel et nous font oublier la réalité, qui cachent et recouvrent le vrai par des mensonges. Toute cette beauté, les vêtements somptueux, les bains moussants … Ca pourrait presque donner envie de rester tellement c'est magique. Enfin, le style est simple mais accrocheur. Plus on se rapproche de la fin, plus le suspense monte ; même si on se doute bien de l'issue, on se fait quelques petites frayeurs. Je regrette seulement le côté très américain du livre : tous les continents sont noyés sauf eux.

    J'ai passé un bon moment de lecture et je lirai la suite assurément.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 76

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 2 : Fugitive

    Le dernier jardin, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :