• Terre des Ombres, tome 2

    Terre des Ombres, tome 2Saga : Terre des Ombres

    Tome : 2

    Titre français : L'Univers des chuchoteuses (2021)

    Auteure : Josépha Juillet (France)

    Edition : autoédition

    Résumé : Le Lieutenant Morgan a été assassiné. Ben infiltré. Yuni surveillée par les Officiels. Adèle, isolée, est aux prises avec le pouvoir des Bulles.
    La situation semble désespérée pour les Chuchoteuses. C’est sans compter sur les Ombres.
    Si le chemin qu’elles leur imposent est semé d’embûches, de détours, d’incompréhensions, c’est aussi celui d’une initiation, d’une immersion totale dans ce monde complexe et envoûtant des Chuchoteuses.
    Et si elles s’étaient trompées d’ennemi ? Et que les Ombres ne soient pas leurs seules alliées ?

     

    Je remercie l'autrice pour ce service presse.

    Mon avis : 

    Après un premier tome intriguant, j'étais vraiment partante pour découvrir cette suite, qui creuse davantage l'univers des Chuchoteuses, on peut dire que ce volume porte bien son nom.

    A l'écart des bulles, Adèle doit faire face plus que jamais à la réalité des Ombres pour elle-même et pour son entourage proche. Tâtonnant encore dans sa communication avec ces étrangères vues comme dangereuses, la Chuchoteuse développe ses capacités et sa stratégie.

    Comme l'indique le titre, l'autrice sonde le statut de Chuchoteuse au sens large : les origines oubliées, les rituels inconnus, les aptitudes instinctives, les Ombres elles-mêmes, les dessous politique ... Construit autour de toutes ces informations, le récit est très prenant. J'ai plongé au cœur de l'obscurité avec envie, entre appréhension de l'inconnu mais confiance en Adèle. Ce monde s'étoffe et chaque découverte m'étonne, chaque élément s'imbrique avec le précédent, apportant autant de réponses que de nouvelles interrogations. C'est également l'occasion de flâner dans les recoins cachés des bulles (au passage l'autrice nous offre une visite exaltante dans un endroit inattendu, je suis charmée), d'aborder les coulisses secrètes du pouvoir et de la culture de cette nation.

    Si l'image d'Adèle auprès du peuple n'est pas florissante, la jeune femme maîtrise de mieux en mieux ses apparitions publiques et ses interactions avec les hauts-gradés. Elle agit avec assurance, elle croit en elle et en son rôle de médiatrice, bien que certaines personnes tentent de lui dicter ses actes, comme s'ils connaissaient sa position mieux qu'elle ; ils m'ont fait pester, ces crétins. Yuni nous laisse entrevoir une autre facette de sa vie ; si j'en ai été satisfaite, son entêtement à séparer Ben et Adèle est agaçant et l'énergie qu'elle y met incompréhensible. D'accord, elle peut douter de leur efficacité, mais là, elle en fait un peu trop. De nouveaux venus se font remarquer, des anciens m'ont déçue, d'autres me laissent un sentiment mitigés. Je suis surtout curieuse de l'impact qu'aura le prince Edgar par la suite, j'ai beau le trouver adorable, il n'est pas là par hasard, un pion parmi d'autres dans la partie d'échec qui se dispute entre lumière et obscurité.

    Pour savourer cette lecture, il faut impérativement assimiler l'acte huit du code des Chuchoteuse. Le potentiel de l'univers sert clairement l'intrigue, quelques secrets de famille croustillants et émouvants nous sont révélés. J'attends impatiemment de découvrir le noyau final qui ralliera tous ces éléments mis au jour.

     

    17/20

    De la même saga :

    Tome 1 : La Nation des bulles


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :