• Fast track, tome 3

    Fast track, tome 3Saga : Fast Track

    Tome : 3

    Titre français : Carrément dingue de toi (2013)

    Titre original : Fast track, book 3: Hot finish (2010)La jeune fille à la tour

    Auteure : Erin McCarthy (Etats-Unis)

    Traducteur : Agathe Nabet

    Edition : J'ai lu

    Résumé : Replonger dans l’univers du stock-car et croiser son ex à l’occasion du mariage d’une cliente ? Il n’y a pas de quoi en faire tout un foin, se dit Suzanne. En réalité, revoir Ryder n’aurait rien d’insurmontable si une lettre du tribunal n’était arrivée pour lui annoncer qu’ils sont toujours mariés. Malgré deux ans de séparation, le divorce n’a jamais été effectif. À cause d’une négligence de Ryder, bien sûr. Il va la rendre dingue ! Or ne serait-il pas plus juste de dire qu’elle est toujours dingue de lui ? Car en matière de pilotage comme en matière de sexe, Ryder a toujours eu l’âme d’un champion…

    Mon avis :

    Cela fait plusieurs années depuis ma lecture du tome précédent, mais étrangement, je me rappelais très bien Suzanne et Ryder, et j'étais curieuse de lire leur histoire, parce qu'ils se connaissent, étant séparés.

    Quand ils apprennent que leur divorce n'a jamais été entériné, Suzanne est en colère, mais Ryder y voit un signe et décide de reconquérir le cœur de sa femme. Cette rupture n'est pas due au hasard et ils devront travailler sur eux-mêmes pour s'accorder une nouvelle chance.

    Cette histoire est originale, d'une part car, comme mentionné plus haut, les protagonistes ne sont plus des étrangers l'un pour l'autre, cela représente un frein pour l'une une opportunité pour l'autre, et d'autre part, parce que les rôles sont un peu inversés. Ici, c'est Ryder qui met son cœur à nu, qui fait les premiers pas, qui flirte, qui leur offre cette seconde chance. Alors que Suzanne repense à l'échec de leur mariage, une certaine lucidité sur leur différend passé qui l'empêche de se laisser porter par ses sentiments.

    Leur principal problème réapparaît rapidement dans l'équation : la communication. Ils ont tendance à garder pour eux leurs émotions sans les exprimer, pensant soit que l'autre comprendra, soit qu'il n'a pas besoin de savoir, ce qui mène à plusieurs reprises à des malentendus, notamment de la part de Suzanne qui est vraiment têtue et même un peu autoritaire. Ryder semble plus raisonnable. Ces deux caractères forts font des étincelles. C'est l'occasion de partager des souvenirs de leur ancienne vie commune, de tourner la page sur certains événements.

    L'histoire manque d'intensité et les réactions de Suzanne m'ont parfois agacée, mais j'ai passé un bon moment.

     

    15/20

    De la même saga :

    Tome 1 : Carrément sexy

    Tome 2 : Carrément hot


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :