• La cité des Ténèbres, tome 3

    La cité des Ténèbres, tome 3Saga : La cité des Ténèbres

    Tome : 3

    Titre français : Le miroir mortel (2010)

    Titre original : The Mortal Instruments Trilogy, book 3: City of Glass (2009)

    Titre allemand : Chroniken der Unterwelt, Band 3: City of Glass (2009)

    Auteure : Cassandra Clare (Etats-Unis)

    Traducteurs allemands : Franca Fritz et Heinrich Koop

    Edition : Arena

    Résumé : La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

    Attention risque de divulgâcheur si vous n'avez pas lu les tomes précédents

    Mon avis :

    Je gardais un excellent souvenir de ce troisième opus, il me tardait de le redécouvrir.

    Pendant que les adultes perdent leur temps à discuter au Conseil, Clary cherche celui qui pourrait libérer sa mère. Les tensions montent, mais si personne n'agit bientôt, le renégat n'hésitera pas à tout balayer sur son chemin pour atteindre son objectif. L'affrontement contre Valentin et son armée n'a jamais aussi proche et réelle.

    Bien que dans la pleine continuité des événements précédents, l'ambiance de l'histoire est impactée par le changement de lieu. On laisse Manhattan derrière nous pour pénétrer enfin dans Idris, la Cité des chasseurs où ils peuvent être eux-mêmes. En revanche, pour les autres créatures d'ombre, il vaut mieux rester en retrait. Le clivage est d'autant plus visible que le Conseil n'a pas à cacher son aversion pour ces êtres maudits. Pourtant, leur sort est lié et il ne tient qu'à eux de dépasser cette mésentente pour bloquer un ennemi commun. Encore une fois, Luke garde la tête sur les épaules, c'est l'adulte le plus sensé du lot, je l'apprécie beaucoup.

    L'intrigue est très rythmée. Les personnages étant disséminés, les points de vue alternent afin de couvrir tous les événements et ce changement participe grandement à la cadence du récit. Je ne me suis pas ennuyée une seconde malgré le pavé, chaque chapitre apporte son lot d'informations et de péripéties. L'équilibre est bien dosé entre l'action et les réflexions.

    Les sentiments sont creusés et aident à sculpter plus précisément les caractères. Depuis le début, l'évolution la plus notable à mes yeux concerne Simon, qui m'agaçait un peu au début. Les circonstances l'ont rendu plus mature, bien que Raphaël s'obstine à penser que l'adolescent nie sa nouvelle condition. J'ai un faible pour Alec et sa relation timide avec Magnus. Clary est impulsive, elle pense d'abord à elle avant les autres, quand Jace craint ses propres réactions et traverse une crise identitaire. Il me tardait surtout de rencontrer enfin Jocelyn.

    Valentin est certes le méchant de l'histoire, il n'en est pas moins complexe. Il est très bien construit et fait froid dans le dos, les nouvelles révélations ne cessent de l'enrichir tant par son passé que par son plan actuel démoniaque. Certaines questions restent sans réponse néanmoins à son sujet.

    Ce tome clôture la première trilogie de l'univers des créatures sombres. Sa richesse ressort déjà, mais je pense – j'espère – que l'autrice creusera encore avec ses autres romans. J'ai hâte de retrouver tout ce beau monde et plus encore par la suite.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 26# 130 et # 131 

    Note : 17/20

    De la même saga : 

    Tome 1 : La Cité des ténèbres

    Tome 2 : La Cité des cendres

    La cité des Ténèbres, tome 3La cité des Ténèbres, tome 3La cité des Ténèbres, tome 3


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Octobre à 21:56
    Yoda Bor

    IL est chouette ce tome, je trouve que le changement de décor a fait beaucoup de bien, j'en avais marre de New York. Par contre Clary m'a beaucoup agacée :/ 

      • Dimanche 24 Octobre à 15:35

        Je crois qu'elle a agacé beaucoup de lecteur, il est vrai qu'elle se montre assez égoïste dans ce tome.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :