• Le dernier royaume, tome 3

    Le dernier royaume, tome 3Saga : Le dernier royaume

    Tome : 3

    Titre français : Le ralliement des ténèbres (2014)

    Titre original : Falling Kingdoms, book 3: Gathering Darkness (2014)

    Auteure : Morgan Rhodes (Canada)

    Traducteur : Laurence Boischot

    Langue : française

    Edition : Michel Lafon

    Résumé : Cléo, la princesse d’Auranos, est prête à tout pour reconquérir son trône. Pour cela, elle doit retrouver les Quatre Sœurs, ces cristaux qui renferment la puissance des éléments.
    Magnus, le prince limérien, a vu la rébellion organisée par Jonas étouffée dans le sang. Désormais il doit choisir son camp, celui de sa famille, ou celui de la justice.
    L’empereur kraeshien ne recule devant aucune bassesse pour dominer le continent de Mytica et dérober sa magie.
    Les Sentinelles n’ont d’autre choix que de rallier Lucia l’enchanteresse à leur cause s’ils veulent survivre.
    Mytica a été unifiée dans le fer et dans le sang. Ce nouveau royaume est gouverné d’une main impitoyable par Gaius. Le roi machiavélique n’a qu’un objectif : s’emparer des Quatre Sœurs et détourner leur pouvoir pour anéantir ses ennemis. Plus que jamais, celui qui s’appropriera la magie décidera du destin du monde. Pour le meilleur… ou pour le pire.

    Mon avis : 

    L'autre jour, une scène du tome 2 m'est revenue en mémoire et j'ai eu envie de connaître la suite, alors j'ai décidé de lire ce troisième tome.

    A nouveau, la fin du tome précédent nous laissait dans une situation fort délicate où toutes les parties se trouvaient vulnérables – certaines plus que d'autres évidemment – et où il est plus que jamais important de prolonger ses efforts.

    Si j'étais plutôt indécise à propos de Lucia jusqu'à maintenant, il est clair désormais que je ne l'apprécie pas. Elle a trop de pouvoir pour son jeune âge et je la trouve assez naïve, elle croit prendre ses propres décisions, mais elle est toujours manipulée par quelqu'un. Cela fait d'elle un personnage très dangereux et instable. Jonas fait des efforts, mais il a encore beaucoup de progrès à faire en tant que chef des rebelles. D'ailleurs, pour cela, il faudrait déjà qu'il y ait un groupe à mener. Mais chaque chose en son temps. Cleo fait ce qu'il faut pour se raccrocher à son trône. Et Magnus est toujours mon préféré, je le trouve vraiment intéressant dans ses pensées et ses actes. Attention au prince Ashur et à sa sœur. Ils sont très imprévisibles et ils ont l'ait trop gentils pour ne pas être suspects. Gaïus a l'air moins terrifiant ici. Mais un empereur peut en cacher un autre. Ca commence à devenir une habitude, des personnages meurent, de nouveaux font leur apparition.

    L'intrigue prend un grand coup d'accélérateur. J'ai eu l'impression que les Sentinelles jouaient toutes leurs cartes dans ce tome, alors qu'on est tout juste à la moitié de la saga. Sont-ils aussi sûrs d'eux ? Ont-ils encore un atout caché dans leur manche ? Difficile à dire jusqu'au dernier moment. J'ai apprécié ce tome qui nous ballade un peu partout dans Mytica. On retourne même dans les froideurs de Limeros. La fin est intense et nous laisse sur un suspense tendu. Mais où tout cela nous mènera-t-il ?

    Un tome encore dense en actions avec des personnages en évolution constante ! Je me demande bien ce que nous réserve la suite.

     

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 1 : Les cendres d'Auranos

    Tome 2 : Le roi du sang


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :