• Le Pays des contes, tome 4

    Le Pays des contes, tome 4Saga : Le Pays des contes

    Tome : 4

    Titre français : Au-delà des royaumes (2016)

    Titre original : The Land Of Stories, book 4: Beyond the Kingdoms (2015)

    Auteur : Chris Colfer (Etats-Unis)

    Traducteur : Cyril Laumonier

    Langue : française

    Edition : Michel Lafon

    Résumé : Alex et Conner n'ont pas une famille ordinaire : leur grand-mère n'est autre que la Marraine la Bonne Fée. Grâce au grimoire qu'elle leur a offert, ils ont découvert le Pays des contes, un monde magique où les histoires de notre enfance cachent une réalité... bien plus explosive qu'on ne l'aurait cru ! 
    Depuis la disparition de la Bonne Fée, Alex a repris son rôle à la tête du Conseil. Mais sa seule obsession est de retrouver l'Homme masqué qui sème le chaos dans le Pays des contes. Aidée de son jumeau Conner ainsi que de Boucle d'or, Jack, Rouge et la Mère l'Oie, elle se lance dans une véritable traque pour retrouver son ennemi. Mais ses pouvoirs lui échappent de plus en plus et le plan de l'Homme masqué est tout bonnement machiavélique. Il possède en effet une potion capable de changer le moindre livre en un portail vers son univers... et il compte y recruter les pires méchants de la littérature pour s'emparer du Pays des contes. 
    Une course contre la montre s'engage alors au travers du pays d'Oz, du Pays imaginaire, du Pays des merveilles et au-delà encore. Alex et Conner pourront-ils rattraper l'Homme masqué avant qu'il ne soit trop tard ? Et comment surmonteront-ils la révélation de sa véritable identité ?

    Attention risque de spoiler si vous n'avez pas lu les tomes précédents

    Mon avis :

    Voici une saga qui ne cesse de se bonifier au fil des tomes ! C'est donc sans surprise que j'ai encore adoré ma lecture.

    L'homme masqué s'est échappé et Alex est prête à tout pour lui mettre la main dessus. Mais son obstination n'est pas du goût de tout le monde et les choses s'enveniment. Pendant ce temps-là, le méchant est parti à la recherche de ses semblables sans scrupules dans d'autres histoires.

    J'ai totalement adoré le principe de base avant même d'ouvrir ce livre, dès que j'ai lu le résumé. Voyager entre les histoires, c'est le rêve de tout lecteur qui se respecte ; sans vouloir aller forcément à la rencontre des méchants, cela dit. En revanche, j'avais imaginé une façon totalement différente d'intégrer ces œuvres littéraires dans le Pays des contes. Du coup, je me suis posé pas mal de questions au départ sur comment l'auteur allait régler cela. Et puis j'avoue que je n'ai pas trop apprécié le départ de ces “voyages”. Il faut dire que je n'ai jamais lu Le magicien d'Oz, ni vu le film. Je connaissais simplement l'idée générale. Et cette partie est assez longue, je me suis même un peu ennuyée, mais c'est le seul moment de relâchement que j'ai ressenti de toute ma lecture. Dès qu'on repart à l'assaut des histoires, le récit reprend du poil de la bête et finalement je me suis faite à l'idée que ça ne se passera pas comme mon esprit l'avait élaboré – en tous cas pas tout de suite – et j'ai profité à fond de ces rencontres.

    On sent que l'auteur a lu ces livres et a bien cerné les personnages, même s'il les a un peu modelés à l'image qu'il s'en est faite personnellement. Robin des bois m'a fait explosé de rire, les garçons perdus sont horriblement mal élevés, et pourtant je les adore. Avec la couverture française, on sait à peu près où les jumeaux et leurs amis vont mettre les pieds. La mère l'oie est pleine de surprises – dans le sens où elle nous révèle encore des trucs de dingues sur sa vie et les multiples rencontres qu'elle a faites dans le monde réel. J'aime sa façon d'être, une femme qui en impose. Les jumeaux doivent se surpasser et s'épauler, garder espoir et parfois, commander pour éviter tout débordement ou simplement profiter de l'instant. Bref, on ne s'ennuie pas. On a notre lot de révélations et de rebondissements. Le mystère sur l'identité de l'homme masqué est levé. Le dénouement me donne envie de me jeter sur la suite.

    De l'aventure et du dépaysement, un tome où l'on ne s'ennuie (presque) pas ! Allez-y les yeux fermés !

     

    Lu dans le cadre des challenges # 35 et # 75

    Note : 18/20

    De la même saga :

    Tome 1 : Le sortilège perdu

    Tome 2 : Le retour de l'enchanteresse

    Tome 3 : L'éveil du dragon

    Le Pays des contes, tome 4Le Pays des contes, tome 4


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Juin 2018 à 18:56

    Bonsoir :)

     

    J'ai énormément aimé ce tome. Voyager à travers les histoires ... Je voudrai que cette saga ne s'arrête jamais !

      • Jeudi 28 Juin 2018 à 21:58

        J'aime beaucoup aussi, je vais bien profiter des deux derniers tomes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :