• Mathias, intégrale

    Mathias, intégraleTitre français : Mathias, intégrale (2016)

    Auteure : Lily Haime (France)Mathias, intégrale

    Langue : française

    Edition : MxM Bookmark

    Résumé : Il y a une clef à la porte de ma chambre. Je la ferme toujours quand il est avec moi.
    Toujours…
    Mathias a dix-sept ans et possède l’assurance de ceux qui savent d’où ils viennent et où ils vont. Il a grandi dans une famille un peu hippie et un peu décalée dans laquelle il s’est toujours senti à sa place. Avec son meilleur ami Théo ; Mathusalem, son scooter ; Prune, sa future voiture qui attend sagement qu’il ait son permis et ses petites amies qui passent sans jamais rester, il commence son année de terminale avec le même sentiment de bonheur qui l’étreint depuis son enfance. Dans ce quotidien parfait, entre ses convictions et ses envies, il n’imaginait pas qu’une seule journée pourrait tout faire basculer…
    Il tombe sur Eden le premier jour de la rentrée. Un jeune homme aussi sombre que mystérieux. Il suffit d’un regard et de cet étrange attirance pour que toutes les certitudes de Mathias s’envolent comme si, hier encore, elles n’avaient pas existé. Il a beau essayer de les retenir, elles lui glissent entre les doigts comme de minuscules grains de sable. Malgré lui, Mathias se perd dans un amour qu’il ne pensait jamais éprouver. Un amour qui le dépasse et l’attache ; qui le blesse et le retient.
    Entre coups de gueule et coups de sang, des derniers mois du lycée aux années d’université, entre la passion et la haine, des plus belles joies aux plus terribles douleurs, Mathias et Eden repousseront sans cesse leurs limites. Sans jamais oublier, perdus au milieu de leurs erreurs et de leurs faiblesses, la plus belle des vérités.
    Il y a une clef qu’il garde toujours au cou. Il ne la quitte jamais.
    Jamais…

    Mon avis : 

    Ma dernière lecture de l'auteure date de l'an dernier, autant dire que c'est long, surtout pour une telle plume. Et ce livre est ma première acquisition papier de Lily Haime, j'en suis très contente. L'objet livre me plaît beaucoup, même s'il est assez lourd.

    Mathias, c'est l'histoire d'un garçon hétérosexuel, qui se laisse facilement séduire par les courbes féminines. Mais voilà qu'Eden débarque dans sa vie sans prévenir et alors toute sa vie est chamboulée. Mais Mathias n'en est pas moins hétéro, il le revendique même, tout en acceptant petit à petit ses sentiments pour LE garçon.

    Je commence par la plume de l'auteure, parce que c'est la première chose qu'on remarque évidemment, dès les premières pages, avant même que ne se lance complètement l'histoire. L'écriture de Lily Haime est puissante, tant par les mots que par les émotions qu'elle transmet. Lire un roman de cet auteure est toujours une expérience émotionnelle intense. Jusqu'à maintenant – et bien que j'ai eu des coups de cœur pour d'autres romans et auteurs – aucune autre plume ne m'a transportée aussi loin qu'elle, à l'intérieur du livre, mais aussi dans l'introspection d'une certaine façon. Les émotions ne sont pas toutes positives et parfois je me suis sentie triste et mélancolique. Mais c'est aussi ça la lecture : réaliste et crédible. Je m'arrête là parce que je m'éloigne un peu trop du sujet, mais vous avez saisi l'idée.

    La seconde grande force de l'auteure réside dans ses personnages : parfaitement travaillés comme sculptés dans le marbre. Ils sont imparfaits, avec des qualités et beaucoup de défauts. Et elle ne se contente pas des protagonistes. L'ensemble des personnages – principaux, secondaires et d'autres avec un rôle encore moins importants – est cohérent et équilibré.

    Mais Mathias l'emporte haut la main sur les autres dans mon cœur. Il sait ce qu'il veut dans sa vie professionnelle et il s'en donne les moyens, pourtant ce n'était pas gagné d'avance. L'incompréhension le gagne quant à ce que réveillent la pensée et la proximité d'Eden en lui. Il n'a pas peur, c'est vraiment de la confusion parce qu'il aime les femmes. J'ai beaucoup aimé tout le cheminement pour arriver à l'acceptation. Mais j'ai surtout été émue par la force de ses sentiments et tout ce qu'il fait par amour. Ses monologues sont tellement forts qu'on ne peut qu'être touché et bouleversé, notamment dans la seconde partie. Quant à lui, Eden ne se pose pas de questions sur ses sentiments envers Mathias, il fonce. Puis il se laisse submerger par cet amour, mais n'est-ce pas risqué ? Il donne une impulsion, il pousse Mathias dans ses retranchements et leur offre à tous les deux la chance d'être ensemble, d'au moins essayer.

    Ayant déjà lu des romans de l'auteure, j'y ai décelé quelques ressemblances, notamment les caractères ombrageux des protagonistes (comme dans A l'ombre de nos secrets) ou l'histoire d'amour entre adolescents qui m'a fait penser à la duologie L'effet papillon. On retrouve également l'importance et la place de la famille, pas seulement liée par le sang mais aussi la famille qu'on se construit, les personnes que l'on choisies d'intégrer à notre quotidien, à notre entourage proche. Un cercle que j'ai découvert avec curiosité et qui ne cesse de s'agrandir au fil des pages.

    Je ne peux pas trop en dire sur l'intrigue sans révéler et gâcher votre lecture. J'ai légèrement moins accroché que ses autres romans, dans la seconde partie quelques longueurs m'ont agacée et fait languir en même temps, même si je reconnais qu'il était nécessaire d'aller au fond des choses.

    Pour résumé l'histoire : Eden leur a offert une chance de vivre cet amour ensemble dans la première partie et Mathias porte leur amour à bout de bras dans la seconde. L'histoire déclenche un raz-de-marée d'émotions dont je me suis laissée imprégner.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 81# 91 et # 99

    Note : 17/20

    Mathias, intégraleMathias, intégraleMathias, intégrale


  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Mai à 08:46

    J'ai déjà  lu 3 romans  de l'auteur : Abysses, Déferlante et Wild heart, et sans remettre en cause la qualité de l'écriture ni les émotions intenses qu'elle déclenche en nous, j'avoue que je suis un peu déçue par le fait que ses histoires finissent toutes un peu par se ressembler... 

      • Mardi 21 Mai à 11:34

        Je n'ai pas lu les mêmes que toi, même si les deux derniers sont dans ma PAL. Oui, moi aussi je commence à remarquer des ressemblances. Pour l'instant, ça ne me gêne pas, mais je comprends que ça puisse lasser.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :