• Le Gardien, tome 1

    Le Gardien, tome 1Saga : Le Gardien

    Tome : 1Au nom de l'Harmonie, tome 1

    Titre français : Incendie (2017)

    Auteure : L. N. Nikita (France)

    Langue : française

    Edition : Juno Publishing

    Résumé : Le truc assez cool quand on est le gardien des quatre éléments, c’est qu’on est immortel... Enfin en gros... Sauf si l’on nous tue, quoi.
    En fait, je ne m’en sortais pas si mal jusqu’à maintenant, seul avec mon ange gardien et ma princesse guerrière, mais il a fallu que je rencontre cet homme aussi sexy qu’agaçant et qu’il emporte dans son sillage une armée de démons psychopathes qui décidèrent qu’après plus de deux millénaires aujourd’hui était le jour parfait pour me tuer.
    Si l’on ajoute à cela des lettres de menaces, un métamorphe loup au sourire ravageur et un adolescent hybride pyromane malgré lui, j’ai bien peur de devoir dire adieu à ma tranquillité.

    Je remercie les éditions Juno Publishing pour ce service presse.

    Mon avis :

    Parmi les nouveautés de janvier chez Juno, j'ai craqué sur la couverture, le titre et le résumé. Bien m'en a pris.

    Depuis 300 ans, Adrian est le gardien des éléments. Entouré d'un ange et d'une guerrière chargés de sa protection, il utilise son don à des fins thérapeutiques. Après plusieurs décennies de calme, Adrian semble soudain assailli de tous les côtés.

    Le récit est très rythmé et dynamique, raison pour laquelle j'ai vraiment accroché dès le début. Pourtant, il n'est pas exempt de défauts et de nombreuses questions me brûlent les lèvres. Mais il faut également considérer que c'est un tome d'introduction et il ne peut pas dévoiler tous ses secrets d'un coup. L'univers est attractif, j'aime l'idée de protection des éléments, bien que pour l'instant je ne sache pas trop en quoi cela consiste. Je sais que le Gardien peut les manipuler, d'une certaine façon pour gérer les émotions, mais aucune tâche spécifique n'est mentionnée pour s'acquitter de son devoir. En revanche, à la fin, nous avons un aperçu de ses capacités, je suis curieuse d'en apprendre plus.

    L'intrigue croise plusieurs sources de danger pour le Gardien, que ce dernier tend à minimiser. Après tout, qui pourrait lui en vouloir ? Adrian est l'altruisme incarné. Il se préoccupe de son prochain, il souhaite soustraire les autres à la douleur quitte à souffrir à leur place. Cette envie d'aller vers les autres et donner le meilleur de lui-même est palpable. Et même si je me serais attendue à plus de maturité de la part d'un être tricentenaire, je me suis attachée à lui. Je pense que depuis tout ce temps, il a pris pour acquis les enseignements des moines sans chercher plus loin. Adrian est également l'objet de convoitise des êtres surnaturels. Si j'ai apprécié le voir jongler entre ses prétendants, je regrette que les relations se développent dans la précipitation.

    Je tiens aussi à noter que le récit se déroule en Australie. En dehors d'auteurs originaires de ce pays, je ne crois pas avoir jamais lu de romans avec cet endroit pour toile de fond. Après, c'est juste mentionné, ça ne joue pas de rôle important. Mais peut-être par là suite, qui sait, l'auteure pourrait jouer sur le climat.

    Ce premier tome est prometteur, avec un protagoniste très attachant et une plume entraînante.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 100

    Note : 17/20

    De la même saga :

    Tome 2 : Tsunami

    Le Gardien, tome 1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :