• Wild HeartTitre français : Wild Heart (2016)

    Auteure : Lily Haime (France)

    Langue : française

    Edition : Milady

    Résumé : « Es-tu en colère Gabriel ? »
    Cette question, le docteur Grant la lui a posée pendant trois ans, à chaque début de séance, durant toute sa détention au centre correctionnel de Red Wing. Quand Gabriel en sort, elle reste dans sa tête comme un disque rayé.
    Bien sûr qu’il est en colère, il l’a toujours été – et il l’était surtout au lycée, où il voyait Vicky, ce garçon un peu trop souriant, un peu trop heureux. Ce garçon aux habits colorés, aux yeux gris, et qui semblait le regarder différemment. Un jour, Gabriel l’a poussé un peu trop fort. L’instant d’après, Vicky gisait au bas d’un escalier, sa jambe brisée. Handicapé, à jamais...
    Depuis qu’il est sorti du centre correctionnel, Gabriel essaie de refaire sa vie. De travailler dans un garage. De renouer des liens avec sa sœur. Il écrit des lettres, aussi, des lettres d’excuse qu’il n’envoie jamais. Il se bat pour trouver un certain équilibre et contrôler cette rage qui le dévore... jusqu’au jour où, par hasard, sa route recroise celle de Vicky.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Proposé par Froggy

    Thème de la semaine : Les 10 romans que vous avez lus seulement parce que tout le monde en disait du bien.

    • Demain j'arrête de Gilles Legardinier, que j'ai adoré, et donc j'ai lu les autres titres de l'auteur / Chronique.
    • L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barbérat : mega coup de cœur / Chronique.
    • Mon hiver à Zéroland de Paola Predicatori : une histoire fabuleuse / Chronique.
    • Les Fourmis, tome 1 de Bernard Werber : excellente découverte / Chronique.
    • Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee : je ne pensais pas aimer autant, bonne surprise / Chronique.

     

     Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140

     

    • Beauté fatale de Mona Chollet : abandonné, je ne me reconnaissais pas dans ce qu'elle raconte.
    • Mémé dans les orties d'Aurélie Valognes : abandonné aussi, on m'avait promis de l'humour et je n'en ai pas vu l'ombre.
    • La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos, que j'ai abandonné à la moitié, tellement je m'ennuyais.
    • Tout plutôt qu'être moi de Ned Vizzini : déprimant / Chronique.
    • Contes des Royaumes, tome 1 : Poison de Sarah Pinborough : déception / Chronique.

     

    Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140Top Ten Tuesday # 140


    4 commentaires
  • Marked Men, tome 3Saga : Marked Men

    Tome : 3

    Titre français : Rome (2016)

    Titre original : Marked Men, book 2: Rome (2014)La princesse au petit pois

    Auteure : Jay Crownover (Etats-Unis)

    Traducteur : Charlotte Connan de Vries

    Langue : française

    Edition : J'ai lu

    Résumé : Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis " bad boys " tatoueurs, dans le salon Marked où elle officie comme perceuse. Derrière son apparente joie se cache un cœur brisé et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante.
    Elle attend maintenant l'homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s'engager. Et elle rencontre Rome Archer.
    Sous ses airs rassurants d'ancien soldat, Rome est en fait têtu, autoritaire et rigide. Pas très "homme parfait" ! Et surtout il revient du front...
    Si Rome avait l'habitude d'être le grand frère protecteur, le fils aimant, le bon soldat, aujourd'hui il n'est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu'à ce que Cora débarque dans sa vie et l'éclaire de mille couleurs.
    Parfois les mauvais choix sont les meilleurs.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • C'est lundi # 1

    Proposé par I Believe in Pixie Dust

    Mes lectures de la semaine passée

    C'est lundi # 201C'est lundi # 201C'est lundi # 201C'est lundi # 202C'est lundi # 202C'est lundi # 202C'est lundi # 202C'est lundi # 202C'est lundi # 202

    J'ai finalement abandonné Esclaves du passé d'Anne Perry, pas mauvais, mais je n'arrivais pas à avancer, j'ai juste lu les deux dernières pages pour connaître la vérité. Marked Men, tome 3 : Rome de Jay Crownover m'a bien plu. L'Inde impériale des Grands Moghols de Valérie Berinstain a été intéressant. Comme tout les livres de Lily Haime, j'ai adoré Wild Heart. J'ai passé un moment sympathique avec Grimm en tout genre d'un collectif d'auteurs. Côté bulles, j'ai passé un bon moment avec Le retour à la terre, tome 6 ; agréable lecture avec Les incroyables aventures de l'enfant plume, tome 2 ; François sans nom, tome 1 ou la cruauté des hommes ; enfin je suis légèrement déçue par le tome 5 de Survivants : Anomalies quantiques.

     

    Mes lectures en cours

    C'est lundi # 202C'est lundi # 202C'est lundi # 202

    Le début de Frankenstein de Mary Shelley était un peu long, mais maintenant je suis curieuse. J'aime bien Ambre & Mac, tome 1 de Damien Claire et Ingrid Morel, comment cette histoire va-t-elle se poursuivre ? En pleine relecture du Cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 12 : Acheron de Sherrilyn Kenyon, plus dur à lire que la première fois comme je sais déjà ce qu'il va se passer.

     

    Ma prochaine lecture

    C'est lundi # 202

    Ensuite, je lirai Résilience de Julia M. Tean.


    3 commentaires
  • L'Inde impériale des Grands MogholsTitre français : L'Inde impériale des Grands Moghols (1997)

    Auteure : Valérie Berinstain (France)

    Langue : française

    Edition : Gallimard

    Résumé : En 1526, Babur, un jeune prince turco-mongol originaire d'Asie centrale remporte une victoire décisive sur le sultan de Delhi et choisit de se tailler un empire dans le sous-continent indien. Ainsi commence la domination des Moghols sur l'Inde. Trente ans plus tard, l'empereur Akbar parachève l'œuvre de son grand-père en conquérant de vastes territoires et en asseyant définitivement l'autorité moghole grâce à une organisation politique et administrative hors pair. Avec lui commence le temps des " Grands Moghols ", empereurs esthètes et mécènes, sous les règnes desquels l'Inde voit s'épanouir une brillante civilisation dont l'opulence et le raffinement deviennent légendaires. Pourtant, au milieu du XIXe siècle, les multiples luttes de factions, l'indolence et la débauche des derniers empereurs auront raison de l'Etat Moghol, devenu le jouet des nouveaux maîtres de l'Inde, les Britanniques. Valérie Berinstain retrace l'extraordinaire aventure de cette dynastie musulmane qui présida aux destinées de l'Inde durant trois siècles.

    Lire la suite...


    votre commentaire