• Alex Rider, tome 10

    Alex Rider, tome 10

    Saga : Alex Rider

    Tome : 10

    Titre français : Roulette russe (2013)

    Titre original : Alex Rider, book 10: Russian Roulette (2013)

    Auteur : Anthony Horowitz (Royaume-Uni)

    Edition : Walker Books

    Résumé : Yassen Gregorovich. Tueur de Renommée internationale. Sa prochaine cible : Alex Rider, quatorze ans, espion au service de Sa Majesté. Cependant, Yassen aussi a eu quatorze ans. Comme Alex, il a été un écolier ordinaire, peut-être un peu plus brillant que la moyenne. Et comme lui, il a perdu ses parents. Pourtant, ils ne pourraient être plus différents. Voici l'histoire de Yassen Gregorovitch. L'histoire de sa descente aux enfers.

    Attention divulgâcheurs si vous n'avez pas lu jusqu'au tome 4.

    Mon avis : 

    J'étais impatiente de redécouvrir l'histoire de Yassen, et même si j'y ai vu de nouveaux défauts, j'ai passé un bon moment.

    A travers un journal intime, Yassen raconte son parcours de jeunesse qui l'a mené à tuer contre de l'argent, un jeune Russe venu de nulle part qui sillonne le monde pour traquer ses cibles.

    Je me souviens qu'à la sortie originale du roman, je me suis dépêchée de l'acheter en grand format parce qu'attendre n'était pas une option. Je l'avais dévoré aussi vite que mon niveau d'anglais le permettait. J'avais adoré, comparant légèrement le personnage avec Alex, deux adolescents a priori à l'opposé l'un de l'autre mais dont les chemins sont quelque part similaires. Cette relecture – après avoir relu les neuf tomes précédents cette année – m'a permis de voir l'histoire sous un œil nouveau, et surtout d'y déceler ce qui m'a manqué.

    En soi, le récit lui-même m'a captivée, cependant, j'ai eu une impression de pas assez. J'aurais aimé en savoir davantage sur ses pensées. Il rappelle ses souvenirs, depuis la perte de ses parents qui a déclenché sa fuite vers un horizon incertain, jalonné d'expériences douloureuses. Au début, les émotions sont présentes, mais elles s'estompent semble-t-il lorsqu'il se rapproche de Scorpia. La haine et la colère l'animent pendant une période difficile d'emprisonnement, mais ensuite, il apparaît comme détaché et indifférent à ce qui l'entoure. Sa sensibilité à son environnement diminue au fil des pages. C'est dommage d'ignorer ce qui tourne dans son esprit.

    J'aimerais presque que l'auteur écrive une suite pour approfondir les interactions avec ses employeurs et d'autres événements avec la famille Rider. Mais ce serait hors contexte, puisque Yassen est mort. Bien que connaissant le fin mot de l'histoire, j'ai espéré vainement à chaque croisement de sa vie que le jeune homme prendrait un autre tournant. Mais c'est comme s'il avait quelque chose à se prouver à lui-même, se détournant – volontairement ou non – de la main tendue.

    Roulette russe : un titre bien trouvé pour deux événements qui l'un oriente, l'autre détermine son avenir.

     

    Lu dans le cadre du challenge # 26

    16/20

    De la même saga : 

    Tome 1 : Stormbreaker

    Tome 2 : Pointe blanche

    Tome 3 : Skeleton key

    Tome 4 : Jeu de tueur

    Tome 5 : Scorpia

    Tome 6 : Arkange

    Tome 7 : Snakehead

    Tome 8 : Les larmes du crocodiles

    Tome 9 : Le réveil de Scorpia

    Tome 11 : Never say die

    Alex Rider, tome 3


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :