• Alex Rider, tome 4

    Alex Rider, tome 4Saga : Alex Rider

    Tome : 4

    Titre français : Jeu de tueur (2003)

    Titre original : Alex Rider, book 4: Eagle Strike (2003)

    Auteur : Anthony Horowitz (Royaume-Uni)

    Edition : Walker books

    Résumé : Alex passe des vacances en Provence avec son amie Sabina et ses parents. Le père de Sabina est blessé dans l'explosion de leur maison. Persuadé qu'en réalité, l'attentat le visait, Alex mène une enquête mouvementée, contre l'avis même du MI 6. Sa traque le conduit dans le sillage de Damian Cray, une star de la pop anglaise.

     

    Mon avis :

    Dans mon souvenir, c'était le tome qui m'avait le moins plu, à cause du méchant. Pourtant, j'avais tout oublié du déroulement (hormis ce fameux épilogue), et la relecture s'est avérée meilleure.

    Alex profite d'un repos bien mérité avec la famille Pleasure en France, comme n'importe quel adolescent. Le répit est de courte de durée, alors que la maison de vacances explose.

    Dans la nouvelle vie d'Alex, les coïncidences n'existent pas, et celui-ci décide de mener l'enquête. Mais le MI6 refuse de s'impliquer et le jeune espion se lance seul dans l'aventure, sans filet de secours pour le rattraper en cas de chute. Livré à lui-même, de nombreuses questions l'assaillent sur le bien-fondé de son entreprise, le doute le tiraille, mais le besoin de savoir l'emporte et il persiste. Il tâtonne dans plusieurs directions avant de trouver une piste sérieuse, qu'il ne lâche plus, à moins que ce soit elle qui le retienne. Alex se bat contre une menace invisible mais bien réelle, qui devient de plus en plus tangible avec la menace grandissante.

    Le méchant se comporte comme un enfant pourri gâté, à qui tout serait dû. Ses valeurs sont nobles, mais les moyens pour les mettre en œuvre mortels et disproportionnés. Son caractère imprévisible le rend d'autant plus dangereux. Pour le seconder : un personnage ô combien mystérieux et discret qu'il me tardait de retrouver.

    Au fil des tomes, les scènes d'action sont de plus en plus nombreuses et impressionnantes. Foisonnantes de détails, elles sont tellement imagées que je m'y croyais. La course-poursuite dans Amsterdam est juste incroyable, et je haletais en rythme avec Alex. L'intrigue de ce tome monte en puissance au niveau de la portée géopolitique. Des révélations brèves mais percutantes remettent en question toute la vie d'Alex, une fois de plus.

    Encore un tome dynamique rempli de péripéties, de mystères et de danger, sans temps mort.

     

    Lu dans le cadre des challenges # 26 et # 128

    Note : 16/20

    De la même saga : 

    Tome 1 : Stormbreaker

    Tome 2 : Pointe blanche

    Tome 3 : Skeleton key

    Tome 5 : Scorpia

    Tome 6 : Arkange

    Tome 7 : Snakehead

    Tome 8 : Les larmes du crocodile

    Tome 9 : Le réveil de Scorpia

    Tome 10 : Roulette russe

    Tome 11 : Never say die

    Alex Rider, tome 4Alex Rider, tome 4


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :