• Le cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 10

    Le cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 10Saga : Le cercle des immortels : Dark-Hunters

    Tome : 10

    Titre français : Lune noire (2010)Le cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 8

    Titre original : Dark-Hunter, book 9: The Dark side of the moon (2006)

    Auteure : Sherrilyn Kenyon (Etats-Unis)

    Traducteur : Dany Osborne

    Langue : française

    Edition : J'ai lu

    Résumé : Susan Michaels végète dans la rédaction d'un journal à sensation spécialisé dans le paranormal. Toutes ces histoires de vampires et de loups-garous la laissent de marbre, jusqu'au jour où un chat qu'elle vient de récupérer se métamorphose, au beau milieu de son salon, en un superbe colosse qui se prétend Chasseur de la Nuit. Soudain, avant même d'avoir eu le temps d'éclater de rire, son appartement est la cible d'une attaque sauvage...

    Mon avis : 

    Je n'avais pas prévu de le lire tout de suite, mais à ce moment-là aucune de mes deux lectures en cours ne me faisaient envie et j'ai décidé d'avancer ma relecture de la saga. Je ne gardais pas un bon souvenir de ce tome. A vrai dire, c'était l'histoire qui m'avait le moins plu, pourtant cette seconde lecture m'a laissé un meilleur goût dans la bouche.

    Alors que Susan ne pensait pas pouvoir tomber plus bas, un garou débarque dans sa vie avec tous les désagréments qui l'accompagnent. Ravyn ne semble pas enchanté non plus, mais chacun d'eux s'accommode comme il peut, et de leur entente pourrait découler un avenir meilleur, qui sait ?

    J'ai apprécié le caractère fort de Susan, qui ne s'en laisse pas compter et essaie toujours d'aller de l'avant, elle est optimiste. Elle a l'esprit vif et elle raisonne bien. Autrement, je n'ai pas trop accroché avec son côté femme. Sa relation avec Ravyn ne m'a pas transcendée. Au contraire, j'ai beaucoup aimé le personnage masculin ; entre autres parce qu'il est hybride : garou et chasseur. Ce mélange montre encore toute l'étendue de la créativité de l'auteure et de la richesse de son univers. Et ça, je ne m'en lasse pas. De plus, les relations tendues avec sa famille m'ont plu.

    C'est aussi le retour de Stryker. Il ne lâche jamais et élabore toutes sortes de machinations pour arriver à ses fins, même s'il échoue à chaque fois, heureusement. Cependant, depuis que j'ai lu son tome, je ne le vois plus comme le méchant de l'histoire. Ici, c'est un démon qui a certes de mauvaises intentions, mais finalement on ne sait pas (encore) pourquoi. L'intrigue est donc pas mal, et nous montre la vulnérabilité d'Acheron. Quant à Artemis, qu'elle s'étouffe avec son arrogance. Caël est surprenant. Nick fait son grand retour. Ce tome ouvre également les portes du monde des écuyers, mais j'aurais voulu aller encore plus loin.

    J'ai passé encore un bon moment, et j'ai hâte de retrouver les dream-hunters.

     

    Note : 16/20

    De la même saga :

    Tome 1 : L'homme maudit

    Tome 2 : Les démons de Kyrian

    Tome 3 : La fille du shaman

    Tome 4 : Le loup blanc

    Tome 5 : La descendante d'Apollon

    Tome 6 : Jeux nocturnesLe cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 10

    Tome 7 : Prédatrice de la nuit

    Tome 8 : Péchés nocturnes

    Tome 9 : L'homme-tigre

    Tome 11 : Le dieu déchu

    Tome 12 : Acheron

    Tome 13 : Le silence des ténèbres

    Tome 14 : L'astre des ténèbres


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :